Flash Infos:

Bénin / 4ème Edition de la Journée des Sourds : « Tous ensemble aidons les sourds à briser les barrières à leur intégration sociale »


1 242 Vues

« Tous ensemble aidons les sourds à briser les barrières à leur intégration sociale », c’est bien le thème retenu pour les manifestations marquant la 4ème Edition de la journée des Sourds au Bénin. La ministre de la Famille et des Handicapés, Mme Marie-Laurence Sranon Sossou a adressé à la veille des activités, un message à toute la nation béninoise.

Au Bénin, ils sont environ dix mille sourds enregistrés selon le quatrième recensement général de la population et de l’habitat de 2013. Mme la ministre de la Famille et des Handicapés se joint donc à la Fédération mondiale des Sourds pour attirer l’attention de tous sur la nécessité de préserver les droits et privilèges reconnus aux personnes sourdes.

« Le regard social porté sur le handicap et les personnes handicapées est peu reluisant. En effet, elles sont considérées comme des divinités de l’eau, des incapables ou tout simplement comme le résultat d’une sanction divine. Il en résulte des comportements hors nomes sociales et culturelles de la part de leurs géniteurs et même de la société en général.
Le thème retenu cette année est intitulé « Tous ensemble aidons les sourds à briser les barrières à leur intégration sociale », interpelle chacun de nous à quelque niveau qu’il se trouve pour un nouveau regard envers les personnes sourdes qui malgré leurs difficultés font partie intégrante de la société et contribuent de différentes manières à la production de la richesse nationale.

Grâce aux diverses actions menée jusque-là par notre Etat, les organisations caritatives avec l’appui combien appréciable de nos partenaires au développement, notre pays a obtenu des résultats peu encourageants. Il n’est point un secret pour personne que de nombreux enfants auditifs ont retrouvé la joie d’être scolarisés aussi bien dans le secteur privé que public. Des jeunes filles et garçons sourds sont formés chaque année dans des centres de formation.

Cependant de nombreux défis restent encore à relever. Ces personnes sourdes ont le droit d’aller à l’école, d’aller aux soins, d’accéder à l’emploi, d’exercer des activités génératrices de revenus, de circuler aisément tout autant que les autres citoyens.

C’est le lieu et le moment de remercier encore une fois tous nos partenaires au développement pour les efforts qu’ils ne cessent de déployer tous les jours en faveur des personnes sourdes. Au regard des valeurs de solidarité qui fondent et font la force de notre société, il est permis d’espérer chez nous  et j’en suis convaincue des pratiques d’équité, d’égalité, de justice sociale et de restitution de la dignité aux personnes sourdes.

La rédaction

Ph: Dr - Mme Marie-Laurence Sranon Sossou, la ministre béninoise de la Famille et des Handicapés

Ph: Dr – Mme Marie-Laurence Sranon Sossou, la ministre béninoise de la Famille et des Handicapés


Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués d'une étoile *

*

Revenir en haut de la page