Flash Infos:

Exposition du Bénin à la Biennale d’art contemporain de Venise : Ça grouille de monde devant les œuvres emblématiques du Pavillon béninois


3 776 Vues

Ph:DR: Exposition du Bénin à la Biennale d’art contemporain de Venise

En Italie, le Pavillon du Bénin grouille de monde. Les œuvres des artistes exposées sur le site de l’Arsenale, dans le cadre de la 60ème édition de la Biennale d’art contemporain de Venise, reçoivent des visiteurs, après l’ouverture officielle au public, le 19 avril 2024.  

Après l’inauguration officielle du Pavillon le jeudi dernier, le public a été admis à visiter les œuvres emblematiques des quatre (04) artistes Romuald HAZOUMÈ, Ishola AKPO, Moufouli BELLO et Chloé QUENUM. Les visiteurs de toutes les catégories socioprofessionnelles (professionnels d’art, collectionneurs d’art, étudiants, cadres de tous genres) et de diverses nationalités, s’impatientent chaque jour devant le Pavillon baptisé « Everything precious is fragile ».

Ces œuvres artistiques dévoilées à la suite de l’inauguration ne laissent personne indifférente. Les visiteurs scrutent chaque compartiment, questionnent sur la thématique qu’elles abordent pour se convaincre du génie béninois et de la détermination du Gouvernement à positionner notre pays sur la scène artistique internationale.

C’est ainsi que le Ministre de la culture des Émirats Arabes Unis, Sheikh Salem AL QASSIMI, accompagné d’une délégation, a visité le Pavillon du Bénin en présence du Ministre du tourisme, de la Culture et des Arts, Monsieur Jean-Michel ABIMBOLA. Une visite guidée par le Curateur Azu NWAGBOGU.

À sa suite, le Ministre de la Culture Italien, Monsieur Gennaro SANGIULIANO, a été également accueilli par son homologue béninois pour la visite de l’exposition « Everything precious is fragile » du Pavillon du Bénin à la Biennale de Venise en Italie. Il en a profité pour échanger avec l’Ambassadrice du Bénin en France, Madame Corinne BRUNET en présence des membres de la délégation béninoise.

Comme l’a souligné le Ministre ABIMBOLA à l’inauguration du Pavillon, le Bénin à la Biennale de Venise, c’est une nouvelle ère qui marque le début d’une collaboration fructueuse permettant de « stimuler, à partir du Bénin, l’économie créative en Afrique et dans le monde ». Mieux, l’ouverture d’un Pavillon béninois à un grand rendez-vous mondial de l’art contemporain s’inscrit dans la dynamique de positionnement du pays dans le circuit de la scène artistique mondiale et la révélation des talents.

Rappelons que l’exposition « Everything precious is fragile » incite à une exploration du féminisme africain et singulièrement béninois, mettant en lumière quatre thématiques à savoir : la spiritualité, le Vodun, l’Amazone et la Traite négrière.

 

Le 19 avril 2024, l’agence de notation S&P a rehaussé la notation de crédit de la République du Bénin qui passe de « B+ » avec une perspective « Positive » à « BB- » avec une perspective « Stable ».

Cette décision remarquable renforce la position du Bénin parmi les meilleurs crédits d’Afrique sub-saharienne, derrière le Botswana et aux côtés de l’Afrique du Sud et de la Côte d’Ivoire. L’agence salue à travers cette décision les avancées réalisées par le pays ces dernières années dans le domaine de la gestion économique, budgétaire et financière, dans un contexte d’instabilité régionale.

S&P rappelle le fort dynamisme économique enregistré par le Bénin, marqué par une croissance qui a dépassé les prévisions avec un taux de 6,4% en 2023. L’agence anticipe la pérennité de cette tendance avec une croissance moyenne supérieure à ce taux entre 2024 et 2027.

Ces projections sont soutenues par la solidité des politiques économiques menées par les autorités et l’exécution efficace du Programme d’Actions du Gouvernement. S&P met particulièrement en avant l’expansion du port de Cotonou et le développement rapide de la zone économique spéciale de Glo Djigbé, qui contribuent à la transformation structurelle de l’économie béninoise et au développement de secteurs à forte valeur ajoutée.

L’agence S&P a également salué la performance budgétaire de l’année 2023, qui a surpassé ses prévisions, soulignant l’augmentation des recettes budgétaires du pays grâce à l’amélioration des capacités des administrations fiscales et douanières.

La stratégie de financement du Bénin et sa gestion proactive de la dette, illustrées par l’émission d’un Eurobond inaugural en dollar d’un montant de 750 millions de dollars, sur une maturité de 14 ans le 13 février 2024, sont également louées par S&P.

Enfin, l’agence reconnaît la forte crédibilité du pays auprès des bailleurs internationaux, ainsi que sa capacité à mobiliser des financements innovants, qui lui permettent d’atténuer efficacement les répercussions de la remontée globale des taux d’intérêts sur l’économie nationale.


Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués d'une étoile *

*

Revenir en haut de la page