Flash Infos:

Exposition Art du Bénin – Volet Hors les murs : Le Bénin abrite une œuvre d’art gigantesque de l’artiste Chaptini


584 Vues

Ph/DR: magnifique œuvre d’art et qui, d’où que l’on vienne, saisit les regards, les interroge et même les fait voyager… ». apprécie Jean Michel Abimbola

Quand la vision du Gouvernement de faire du Bénin une terre d’art et d’effervescence de la création, attire les créateurs et investisseurs. Le Bénin s’honore d’abriter le plus géant ballon terrestre réalisé en matériaux recyclés. L’œuvre d’art titanesque est une réalisation de l’artiste Caroline CHAPTINI faite sur place après une résidence de plusieurs semaines à Cotonou. Elle a été dévoilée ce jeudi 21 avril 2022, à Golden Tulip Le Diplomate à Cotonou. Un projet qui s’inscrit dans la programmation « Hors les murs » de l’Exposition « Art du Bénin d’Hier et d’Aujourd’hui » en cours à la Présidence de la République. 

« … Cette magnifique œuvre d’art et qui, d’où que l’on vienne, saisit les regards, les interroge et même les fait voyager… ». Ce sont les premiers mots du Ministre en charge de la culture, Jean-Michel ABIMBOLA, devant cette œuvre d’art inédite à la cérémonie de son vernissage qu’il a présidée.

Ph/DR: Les autorités et personnalités au lancement du Géant ballon

C’était en présence de son collègue des Affaires étrangères et de la coopération, Aurélien A. AGBENONCI, et celui du cadre de vie et du développement durable, José TONATO, des représentants du Corps diplomatique et consulaire accrédités au Bénin, notamment l’Ambassadeur de France au Bénin, du Maire de Cotonou, du PDG et des membres du Groupe CHAGOURY & Frères, et bien d’autres personnalités et artistes plasticiens béninois.

C’est une œuvre gigantesque réalisée par l’artiste avec plus de 500 mille bouchons et autres matériaux plastiques recyclés. Un globe terrestre de 10 mètres de diamètre en matières recyclables, avec la couverture extérieure de sa sphère, constituée d’une cinquantaine de drapeaux de pays différents. On retrouve également sur sa surface des logos des organisations humanitaires. Une manière de leur rendre hommage pour avoir été les actrices de premier plan contre la pandémie de Covid19. «C’est une construction artistique à la fois audacieuse et singulière : le plus grand globe terrestre du monde en matériaux recyclés jamais réalisé » a témoigné Jean-Michel ABIMBOLA.

Avec un regard fixé sur l’œuvre, il a salué le talent de la créatrice, Mme Carole CHAPTINI, porteuse d’un message avant-gardiste susceptible d’éveiller la conscience du monde sur le destin de notre planète. Elle qui, après avoir réalisé la plus grande mosaïque avec des bouchons de bouteilles ; la plus haute sculpture créée à partir de bouteilles en plastique, puis, le plus grand ouvrage recyclable sous forme de drapeau géant, est sur le point de battre un autre record basé sur la conscience environnementale à travers ce globe terrestre conçu avec des matériaux recyclables.

« À l’heure où le Bénin célèbre les riches Trésors royaux de retour sur leur terre natale et les œuvres de l’art contemporain, il est tout à fait juste que des sensibilités artistiques d’autres horizons, viennent participer à la fête ou viennent y faire écho. À l’exemple des artistes grapheurs de signature mondiale qui participent, en ce moment, au festival Effet Graff à quelques pas d’ici, sur les murs du Port Autonome de Cotonou. Ces œuvres et celle de Caroline CHAPTINI s’inscrivent, de ce fait, dans la vision globale du gouvernement qui veut faire du Bénin une terre d’art et d’effervescence de la création, qu’elle soit contemporaine ou patrimoniale. » a-t-il ajouté.

Il faut noter que cette pièce unique qui rentre ainsi dans notre histoire universelle, a reçu le Certificat du « The largest plastic material Sculpture » décerné ce jeudi, par Guinness World Records.


Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués d'une étoile *

*

Revenir en haut de la page