Flash Infos:

Transport : Des experts en infrastructure étudient le projet d’un train à grande vitesse sur le corridor Lagos à Abidjan


946 Vues

Des experts en infrastructures ferroviaires exhortent les leaders ouest africains à affirmer leur volonté politique concernant la construction d’un réseau ferroviaire à grande vitesse reliant cinq pays côtiers.

La proposition d’un chemin de fer de 1 178 kilomètres allant de Lagos à Abidjan est sujette à discussion depuis plusieurs années. Les partisans de lignes à grande vitesse affirment que ce réseau favorisera les échanges et le développement en réduisant radicalement le temps de trajet entre les principaux centres commerciaux et ports maritimes. Les consultants de la compagnie canadienne Hammcobtb Engineering International ont présenté leurs plans techniques pour la conception et la construction des voies ferrées lors d’une rencontre qui a eu lieu au début du mois à Accra. Des représentants de tous les pays impliqués (Bénin, Côte d’Ivoire, Ghana, Nigeria et Togo) étaient présents. Le dirigeant de Hammcobtb, Bimbo Siynbo, a insisté devant les participants sur l’absolue nécessité de ce réseau pour désengorger les transports et accélérer la circulation des personnes et des biens entre les cinq pays concernés et au-delà. Selon lui, différentes banques privées seraient prêtes à financer le projet, qui est estimé à plusieurs milliards de dollars US. La CEDEAO a exprimé son soutien au projet. Pour les autorités, la prochaine étape consiste à organiser une réunion des ministres des transports pour obtenir l’accord des États membres. (Ecofin)

Un train pour desservir le corridor Abidjan-Lagos

Un train pour desservir le corridor Abidjan-Lagos


Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués d'une étoile *

*

Revenir en haut de la page