Flash Infos:

Renforcement des systèmes d’apprentissage dans l’économie informelle en Afrique : De fortes recommandations qui augurent d’un lendemain meilleur pour le secteur


1 298 Vues

Ph:DR: Pour la création d’un hub régional d’échange sur l’amélioration de l’apprentissage;

Les 22 et 23 février 2023, la capitale économique du Bénin a accueilli un atelier régional sur le renforcement des systèmes d’apprentissage dans l’économie informelle en Afrique. Durant deux jours, les représentants des gouvernements, des organisations d’employeurs et de travailleurs, des associations d’artisans, près de 200 experts en développement des compétences et plusieurs partenaires venus d’une vingtaine de pays, ont délibéré sur la manière de préserver et d’améliorer les systèmes d’apprentissage existants dans l’économie informelle afin de promouvoir la qualité, l’innovation, le développement économique, la justice sociale et les transitions vers la formalité.

Lancé officiellement par le Ministre de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche Scientifique, Professeur Éléonore YAYI LADÉKAN, entouré de ses collègues des Enseignements Secondaire, Technique et de la Formation Professionnelle Kouaro Yves CHABI; des Petites et Moyennes Entreprises et de la Promotion de l’Emploi Modeste KEREKOU; des Affaires Sociales et de la Microfinance Véronique TOGNIFODÉ, du Directeur Général de l’Agence de Développement de l’Enseignement Technique Fructueux AHO…etc., l’atelier a permis un partage approfondi des connaissances et à l’échange d’expériences.

La comparaison d’approches innovantes en matière de partenariats entre les associations d’artisans et d’entreprises, les associations d’employeurs et de travailleurs, les représentants de gouvernements et les acteurs non gouvernementaux était également au centre des discussions au cours de cette rencontre de haut niveau.

Après d’intenses travaux, plusieurs recommandations ont été formulées dont entre autres la mise en place d’un programme d’apprentissage de qualité et attractif à la fois pour les jeunes et les entreprises, ce qui est essentiel à la transition nécessaire de l’apprentissage professionnel informel vers la formalité; la création d’un hub régional d’échange sur l’amélioration de l’apprentissage; l’introduction du sujet de l’apprentissage dans le dialogue social national; le renforcement du dialogue entre employeurs, apprentis et centres de formation; le placement des apprentis dans les centres qui correspondent à leur niveau …etc.

Lire aussi  Réformes dans le secteur des Universités publiques du Bénin : La garantie d’une bonne formation aux apprenants

Les participants à cet atelier ont unanimement désigné le Bénin comme point focal de l’apprentissage en Afrique.

Dans son discours de clôture, le Ministre Kouaro Yves CHABI a félicité tous les participants à l’atelier régional de leur implication sans faille et rassure que du côté du Gouvernement du Bénin, les recommandations issues des travaux feront l’objet d’une grande attention.

L’atelier a été organisé conjointement par l’ADET, en collaboration avec l’Agence Française de Développement, la Banque Mondiale, la Direction du Développement et de la Coopération Suisse, le Réseau pour la politique et la coopération internationales en éducation et en formation et l’organisation internationale du travail.


Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués d'une étoile *

*

Revenir en haut de la page