Flash Infos:

Bénin / Programme d’Appui à l’Egalité de Genre : La promotion du leadership féminin souhaitée par le Gouvernement prend corps


500 Vues

Ph:DR: : « Chères femmes, soyez des femmes d’impacts » a déclaré Mme le ministre des Affaires sociales, Véronique Tognifodé

La ministre des Affaires sociales et de la Microfinance, Mme Véronique Tognifodé a échangé ce vendredi 09 février 2024 à la Préfecture de Djougou avec des femmes leaders bénéficiaires du Programme d’Appui à l’Egalité de Genre (PAEG). A ses côté, il y avait sa collègue de l’Industrie et du Commerce, Mme Shadiya Alimatou ASSOUMAN.

Au cours de la séance, les deux ministres ont entretenu l’assistance sur la vision du Gouvernement du Bénin qui est de faire en sorte que les femmes impactent  positivement leurs milieux de vie et de travail. La ministre Tognifodé a indiqué que les investissements du Gouvernement dans divers programmes et projets au profit des femmes s’expliquent par le fait qu’il voudrait compter sur elles pour contribuer plus efficacement au développement du pays. A cet effet, elle les a invitées à être de véritables leaders partout où elles se trouvent.

« La femme leader ne doit pas élever la voix mais élever les mots. La femme leader n’est pas la femme forcément riche financièrement mais la femme riche en idées ; la femme reconnue comme un modèle par la société », a précisé Mme Tognifodé avant d’inviter l’assistance à accompagner le déploiement des projets et programmes en faveur des femmes ; notamment le PAEG. Elle a poursuivi à travers de forts messages d’exhortation : « En tant qu’actrice politique, la femme leader doit se rendre disponible pour assister aux séances de reddition de compte afin de mieux connaître comment cela se passe. Il est donc important pour les femmes formées d’avoir une vision et des objectifs pour les postes de prise de décisions afin de se frayer son parcours politique. Chères femmes, soyez des femmes d’impacts !»

Au cours de la séance, les femmes venues de plusieurs communes des départements de la Donga et de l’Atacora ont pris la parole pour témoigner des bonnes notions qu’elles acquièrent depuis un moment grâce au PAEG. Elles ont remercié le Gouvernement et ses partenaires, notamment la Coopération Suisse pour la mise en place de ce programme.

La ministre Assouman s’est réjouie personnellement du changement de mentalité et de comportement qui s’observe au niveau de ces femmes, au regard de leurs témoignages. Elle les a invitées à plus d’engagement afin d’atteindre l’autonomisation souhaitée par le Gouvernement.

La séance a connu la participation active des responsables de l’Unité de Gestion du PAEG dirigée par Mme Valérie Idossou. (Source : Gouv.bj)


Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués d'une étoile *

*

Revenir en haut de la page