Flash Infos:

Carnaval Manhindi en Côte d’Ivoire : Le Bénin y a marqué les esprits qualitativement


1 175 Vues

PH:DR: , le Ballet National du Bénin (BNB) a bouclé en beauté ce 30 avril 2023, sa participation à la première édition du Carnaval Manhindi en Côte-d’Ivoire

Après sa prestation de la première journée qui a gravé positivement le nom du Bénin dans le cœur des Ivoiriens, le Ballet National du Bénin (BNB) a bouclé en beauté ce 30 avril 2023, sa participation à la première édition du Carnaval Manhindi qui a réuni plusieurs pays ce week-end en Côte d’Ivoire. Le combat du Ministre Jean-Michel ABIMBOLA pour une présence qualitative du Bénin sur la scène artistique porte ses fruits.

À la suite d’un géant carnaval qui a drainé du monde à travers la ville, la troupe artistique béninoise a présenté une kyrielle de tableaux bien riches au public ivoirien, le dimanche 30 avril 2023 dans la région d’Agboville. De la danse Gblô aux démonstrations des Zangbéto (Gardiens de la nuit) en passant par Guèlèdè, Tipenti et Sakpata. Tout a été bien épicé sous le contrôle du grand Maître de la chorégraphie, Adolphe Coffi ALLADE pour faire vivre un spectacle inoubliable aux participants.

Ph:DR: Des tableaux scéniques très riches

Sur la scène pour le medley show brassage des pays invités, les danseurs et percussionnistes béninois ont rivalisé d’ardeur pour marquer le passage du Bénin à l’édition 2023 de ce festival. Devant les officiels dont le Ministre en charge de la Santé, Monsieur Pierre DIMBA, les autorités régionales et traditionnelles et un public devenu très exigeant, les gardiens de la tradition du Ballet National du Bénin ont exposé la richesse patrimoniale du pays à travers leurs différentes démonstrations.

À cette occasion, le Directeur de l’Ensemble Artistique National (DEAN), Monsieur Marcel ZOUNON a souligné tout l’intérêt pour le Bénin de participer à cet évènement qui a enregistré la participation d’une dizaine de pays africains. Une participation qui, à en croire ses propos, entre dans la droite ligne de la vision de partage d’expériences entre les pays et surtout de sauvegarde et de promotion du patrimoine culturel africain.

Il faut noter que pendant son séjour sur la terre ivoirienne, la délégation béninoise a également pris part aux débats scientifiques organisés sur les potentiels touristiques de la ville et le mécanisme de leur mise en tourisme pour le développement de l’économie nationale. Le chef de la délégation est surtout intervenu sur l’apport du tourisme en lien avec le patrimoine culturel au développement socioéconomique, culturel des pays africains.

Le Carnaval Manhindi d’Agneby-Tiassalé, c’est aussi une exposition d’objets d’art et d’articles artisanaux. Et le Bénin n’y a pas fait piètre figure. Des artisans béninois y ont exposé plusieurs objets pendant les 96 heures qu’a duré cette première édition.


Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués d'une étoile *

*

Revenir en haut de la page