Flash Infos:

Journalisme : Les jeunes changent le visage du journalisme en Afrique


1 608 Vues

PH:DR: Aisha, Aisha l`une jdes ournalistes de radio populaire au Mali.

« Quand les gens me voient, ils m’appellent le journaliste, le président, l’animateur de radio. je me sens plus libre; J’ai réalisé que je suis important pour la société » – Aisha, 17 ans »

Aisha est une journaliste de radio populaire au Mali. Grâce à notre projet Youth Talk, financé par la Fondation de la famille Bezos, Aisha, ainsi que plus de 100 jeunes au Mali, au Soudan du Sud et en République centrafricaine, ont reçu une formation sur le journalisme radio et le reportage sur les conflits locaux pour aider les gens à trouver un terrain d’entente. .

Le Mali, le Soudan du Sud et la République centrafricaine ont tous récemment signé des accords de paix, dont les termes ont été largement négociés par des élites adultes. Bien qu’ils soient majoritaires, les jeunes de ces pays n’ont souvent pas les moyens de contribuer à ces processus et de participer aux décisions qui affectent leur vie. Ils sont souvent perçus comme des spectateurs passifs, par opposition à des acteurs actifs du changement qui possèdent un pouvoir incroyable pour construire la paix, combler les fossés et développer des solutions.

Youth Talk change cette dynamique. Ces jeunes journalistes ne sont pas seulement des enfants qui ont acquis de nouvelles compétences. Ce sont des voix puissantes qui changent les attitudes et la culture dans leurs communautés et leurs pays, inspirant les autres à construire des sociétés plus sûres et plus justes.


Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués d'une étoile *

*

Revenir en haut de la page