Flash Infos:

12ème Conférence régionale Maritime-Est à Tabligbo (Togo) : Marshalliens et Marshalliennes engagés dans un vivre ensemble harmonieux (Synode 2021-2023).


617 Vues

Ph/DR: Le présidium de la Conférence à l’ouverture des travaux

La 12ème édition de la Conférence régionale Maritime-Est (Togo-Bénin) s’est tenue le samedi 23 juillet 2022 à Tabligbo au Togo. «Le Concept papal de Synodalité : Que retenir en tant que Marshallien et Marshallienne ? » C’est le thème de cette rencontre annuelle régionale du Noble Ordre des Chevaliers et Dames de Marshall de la région Maritime-Est. Tant attendue depuis deux ans, depuis l’avènement de la pandémie de Covid-19, cette rencontre a offert aux Marshalliens, toute catégorie confondue, des instants de joie, de retrouvailles, de poignées de mains et d’accolades.

Ph/DR: Une vue partielle des Marshalliens à la Conférence

La Conférence régionale est une Assemblée spéciale des Conseils et Cours appartenant à une même région spécifique. Cette rencontre annuelle offre une plage de réflexion aux Marshalliens, sur le thème du Synode à Rome, afin de permettre son appropriation et de l’implémenter dans leur vie quotidienne. C’est également une rencontre qui permet aux membres de passer en revue et de promouvoir les activités du Noble Ordre au sein de la région. Du retour au bercail, des séances de restitutions seront faites lors des sessions de chaque Conseil et Cour pour permettre aux frères et sœurs absents (pour diverses raisons) d’avoir la même information.

«Le Concept papal de Synodalité : Que retenir en tant que Marshallien et Marshallienne ? » Ce thème retenu pour l’édition 2022 de la Conférence régionale intermédiaire requiert l’attention de tous les intervenants. Plusieurs allocutions ont ponctué l’ouverture des assises : Du Grand Chevalier du Conseil 88 et de la Noble Dame de la Cour 88 de Tabligbo, au président de la Conférence en passant par la Vice-présidente, le Représentant du Chevalier Suprême et la Représentante de la Grande Dame et le Grand Chevalier régional et la Noble Dame régionale Maritime-Est.

Ph/DR: Le Grand Chevalier du Conseil 88, frère Aimé Koudaya, assisté de la Noble Dame de la Cour 88, Sœur Villana Richilde Essan dans leur mot de bienvenue à Tabligbo

Dans son mot de bienvenue, le Grand Chevalier du Conseil 88, frère Aimé Koudaya, au nom

Ph/DR: Le Grand Chevalier régional, Frère Gabriel Hountondji et la Noble Dame régionale, Sœur Lydia KUAOVI, heureux pour l’effectivité de la Conférence

de la Noble Dame de la Cour 88, Sœur Villana Richilde Essan, a dit toute sa joie pour la tenue effective de cette conférence qui place Tabligbo, ville historique du Togo, au cœur des débats. Il se dit très ému et heureux d’accueillir ce nombre impressionnant des Chevaliers et Dames de Marshall, tous en veste (tenue d’apparat) pour honorer ce rendez-vous tant attendu.

Rappelons qu’il y a un an, la pandémie de Covid-19 sévissait encore, ce qui obligeait chacun à rester dans son coin : comme à l’accoutumée, la conférence de 2021, n’a pas réussi à rassembler si tant de monde. En exprimant sa satisfaction, le Grand Chevalier régional, Frère Gabriel Hountondji, au nom de la Noble Dame régionale, Sœur Lydia KUAOVI, déclare : « C’est un grand moment de joie de nous retrouver à Tabligbo, que nous avions convenu qu’il serait un nouveau « TABOR » pour un nouvel élan et véritable sursaut pour l’Ordre».

Les deux responsables régionaux ont souhaité une fructueuse conférence aux participants, en ayant une pensée pour leurs frères et sœurs qui n’ont pas pu faire le déplacement pour diverses raisons. Ils ont, par la même occasion, invité l’assistance à observer une minute de recueillement pour nos frères et sœurs qui nous ont devancés pour l’eucharistie éternelle.

Ph/DR: Une vue partielle des Marshalliennes présentes à la Conférence

Le Représentant du Chevalier suprême, Sir Chevalier frère, Marc Kpotogbey, Passé Grand Chevalier d’Etat, a salué pour sa part, tous les conférenciers en insistant sur l’objectif de la conférence qui consiste à bien comprendre le concept papal : « Nous pensons que si nous Marshalliens, comprenons bien ce concept papal, cela nous aiderait dans le processus d’évangélisation et de l’apostolat des laïcs ; tel est notre objectif ».

Dans la même dynamique, la Représentante de la Grande Dame, la RD, Sœur Marie Estelle Boevi, Passée Noble Dame d’Etat, assistée de la RD, Micheline Adjallé, après ses mots de salutation, a livré la première partie de son message qui commence par le verset 1 du Ps 123 (133) qui dit : «Oh qu’il est bon et qu’il est agréable que des frères et sœurs vivent ensemble dans l’unité ». Mais, compte tenu de la densité du message à livrer, elle a confié cette charge aux Instituteurs et Institutrices afin de l’expliquer et de l’approfondir lors des sessions locales des Conseils et Cours respectifs.

Ph/DR: Des participantes très attentives aux messages de la conférence

«C’est enfin le tour de Sir Chevalier frère, Simplice Ajavon, Passé Chevalier suprême, Président de la Conférence et de la Vice-présidente de la Conférence, la TRD, Sœur, Olivia KUEVI, Passée Grande Dame de procéder à l’ouverture officielle de la conférence » a annoncé le Maître de cérémonie, la Sœur, Agathe Azokry-Dègnon, Passée Noble Conseillère (PNA) qui a brillamment modéré la conférence.

Vaillante et intrépide Dame, toujours présente aux grands rendez-vous de l’Ordre, la Sœur Olivia KUEVI revient sur les mots d’exhortation du Chevalier suprême et de la Grande Dame : «Travailler dans la cohésion au sein du Noble Ordre, à partager nos joies et nos peines ; et lorsqu’il y a  discorde, à nous appliquer pour nous réconcilier et pour réconcilier nos frères et sœurs ».

«Aujourd’hui, (poursuit-elle), nous entrons donc dans le concept de la synodalité pour approfondir le vivre ensemble, en communion, en participation et en mission. (…) En tant que Marshallien, tenant en main la corde de la fraternité et de l’amitié sociale, tissons celle de la rénovation pour un travail en commun, dans un vivre ensemble harmonieux sous la bannière de notre devise : Unité, Charité, Fraternité et Service. Voilà ce qui nous attend jusqu’à notre retrouvaille à la prochaine conférence régionale » a souligné la Respectable Dame.

Que doivent retenir les Marshalliens et Marshalliennes du concept papal et quelle conduite doivent-ils adopter ?

Le Révérend Père Aumônier, Sévérin Zinsou de la paroisse Saint Paul d’Agbavi au Togo, prend donc la responsabilité d’entretenir les conférenciers sur les contours du Concept papal, l’essentiel de ce qu’il faut retenir et les conduites à adopter.

En effet, les 9 et 10 octobre 2021, le Pape François a officiellement lancé un processus de deux ans appelé : «Un synode sur la synodalité » connu sous le nom de « Synode 2021-2023 – pour une Eglise synodale : Communion, participation et mission ». « Ouvert sur chaque diocèse, le dimanche 17 octobre 2021, ce synode s’achèvera en octobre 2023, avec la célébration du synode des Evêques à Rome » a rappelé le Père Zinsou.

A travers le présent synode, le Pape François voudrait que la voix de tous compte parce que Dieu peut parler à travers n’importe qui – pas seulement les évêques, les prêtres, les diacres, les religieux, les frères et sœurs ; mais par nous tous. Ainsi, une consultation mondiale a été lancée au niveau des pays, diocèses, paroisses, associations, chrétiens, non catholiques, les autres religions et même les païens à travers des questionnaires. Tout le monde est donc concerné : du plus petit au plus grand : « C’est ensemble que nous devons marcher, parcourir le chemin de Notre Seigneur Jésus-Christ. Cette marche ensemble doit se faire à tous les niveaux, dans nos familles, nos paroisses, notre Eglise, nos associations, de surcroit dans l’Ordre des Chevaliers et Dames de Marshall, dans notre pays et même dans le monde à travers l’écoute, le dialogue et la considération de l’autre » a expliqué le Conférencier.

La session régionale des Conseils et Cours : 4 Sœurs Officiers élevées au Grade supérieur

Ph/DR: Les Officiers de la Cour 44 de Cotonou élevées au grande de Passée Noble Dame régionale Honoraires, entourées de quelques sœurs.

Conformément au programme établi pour cette rencontre régionale, place a été faite pour la tenue des sessions du Conseil Régional et de la Cour Régionale. C’est le cadre idéal pour passer en revue les activités annuelles de la Région via celles de chaque Cour membre. C’est également l’occasion pour promouvoir les activités du Noble Ordre et d’honorer certains membres méritant. Pour preuve, à cette douzième Conférence régionale de Tabligbo, quatre (04) Sœurs Officiers sont élevées au grade supérieur de Passée Noble Dame Régionale Honoraire (PNDRH) au niveau des Dames. Elles ont reçu les honneurs dignes à leur rang et aux postes actuels qu’elles occupent. Il s’agit notamment des Passées Nobles Conseillères, Sœurs Telma d’Almeida et Julia Ajavon de la Cour 22 d’Anèho et Sœurs Leatitia Lokossou et Julienne Guidiglo de la Cour 44 de Cotonou. Avec leurs nouveaux attributs, ces officiers, sont envoyées en mission pour le progrès de l’Ordre au niveau local et régional.

Marcher ensemble sur la même route, mais pour quelle finalité ?

Les Catholiques de partout sont invités donc à s’interroger sur leur vie et leur mission. «Le Pape François nous invite à réapprendre les chemins de l’être chrétien ensemble, à créer des espaces de rencontre et d’écoute mutuel qui incorporent les dons de tous les baptisés, afin de faire face aux nombreux défis que pose le renouvellement de la vie de l’Eglise de notre temps » explique le Conférencier.

Le synode en question ?

Un synode est une congrégation d’évêques qui se réunit pour discuter d’un sujet spécifique d’importance pastorale ou théologique afin de préparer un document pour l’avis du Pape. Il couvre généralement une période d’un mois et se tient tous les deux ou trois ans. Le synode est dirigé par le Pape ou un Evêque. La Synodalité, c’est la voie commune : un processus de consultations entre clercs et profane qui mène à un consensus. C’est une décentralisation de la prise de décision, un dialogue ; un moyen de communiquer et de rester en relation.

Quant à la conduite à adopter, le conférencier fait l’analogie de la graine du comportement apostolique relaté dans les Actes des Apôtres et qui se décline comme suit : «Faire budget commun en tout ; S’engager pour la prière, l’adoration ; Mettre tout en commun en distribuant à chacun selon ses besoins ; Prendre des décisions en concertation avec l’Esprit saint et Ne laisser la fatigue et les persécutions influencer les décisions ».

«Ceci dit, il revient donc à chacun de se décider à bien jouer sa partition et qu’une collaboration franche en vue de l’avancement de l’Ordre soit notre objectif principal » a conclut le Conférencier.

C’était une grande joie de se retrouver entre frères et sœurs dans l’unité et la fraternité. La joie des retrouvailles, du vivre ensemble et de marcher ensemble était réellement au rendez-vous de cette conférence régionale intermédiaire qui n’a duré juste une journée. Rendez-vous est donc pris pour la 13ème Conférence régionale de 2023.

La Noble Dame de la Cour 44 Cotonou (Bénin)

Sœur Aline ASSANKPON H.


Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués d'une étoile *

*

Revenir en haut de la page