Flash Infos:

Marché des Titres Publics / « Bons Social Covid – 19 » : Plus de 1 000 milliards de FCFA mobilisés


849 Vues

Ph: DR: Dans la perspective d’un Marché régional des Titres Publics efficient

le cadre de la mise en œuvre des actions en vue d’atténuer les impacts négatifs de la pandémie liée au CORONANVIRUS, les États membres de l’UEMOA en concertation avec les partenaires techniques et financiers ont validé un programme d’émissions de « Bons Social Covid – 19 » d’environ 1 172 milliards de FCFA.

Aussi l’Agence UMOA-Titres en collaboration avec la BCEAO a structuré un nouvel instrument dénommé « Bons Social Covid-19 » afin de permettre aux États de la zone UEMOA de mobiliser les ressources financières leur permettant de faire face aux urgences liées à la lutte contre la pandémie.

Pour rappel, les Bons Social Covid-19 sont en réalité des Bons Assimilables du Trésor de maturité 3 mois émis par voie d’adjudication à des taux précomptés inférieurs ou égaux à 3,75%. Ils bénéficient non seulement de l’accès au guichet classique de la BCEAO, mais aussi de l’accès à un guichet spécial COVID de refinancement à 3 mois au taux directeur fixe de 2,5% sur toute leur durée de vie.

L’exécution du programme des «Bons Social Covid -19 » au cours des mois d’avril et mai 2020, a connu un franc succès avec la participation de 85 investisseurs de l’UEMOA, une moyenne globale de couverture des émissions de l’ordre de 368% et un taux moyen pondéré des émissions de 3,1433%. La dispersion des taux autour de cette moyenne pondérée, varie entre 2,7574% et 3,5208%.

Le niveau important de la mobilisation des investisseurs en un temps relativement court, démontre non seulement de l’engagement des acteurs pour le développement du Marché des Titres Publics de l’UEMOA, mais aussi et surtout du niveau élevé de leur responsabilité sociale face à l’ampleur de la crise sanitaire qui ébranle le monde.

A travers la réussite du programme des «Bons Social Covid -19 », l’ensemble des acteurs du Marché des Titres Publics de l’UEMOA ont créé une nouvelle donne, qui vient confirmer des perspectives radieuses à travers des réformes adaptées qui permettront sans nul doute l’approfondissement du marché primaire à travers la naissance de nouveaux produits, mais aussi une dynamisation du marché secondaire des titres publics de l’UEMOA.

Classement général : les Spécialistes en Valeurs du Trésor les plus actifs en 2019

Depuis l’instauration des Spécialistes en Valeurs du Trésor (SVT) sur le Marché des Titres Publics de la zone UEMOA, un palmarès des SVT les plus actifs est dévoilé chaque année par l’Agence UMOA-Titres.

Cette évaluation de l’activité des SVT porte sur l’ensemble de leurs missions qui sont les suivantes : la participation aux adjudications ; la présence sur le marché secondaire ainsi que la qualité de la relation des SVT avec les Trésors Nationaux.

Pour l’année 2019, les vingt-neuf (29) SVT de l’Union ont été évalués et classés en fonction des émetteurs pour lesquels ils ont la qualité de SVT. Ces derniers sont au nombre de vingt-trois (23) banques et six (6) SGI.

Ce classement s’est effectué sur la base d’une échelle de 100 points répartis comme suit : 50 points pour la participation aux adjudications ; 35 points pour la présence sur le marché secondaire et 15 points pour la qualité de service.

Ainsi, l’évaluation a porté sur l’ensemble des missions des SVT c’est à dire leur participation aux émissions, leur niveau de contribution sur le marché secondaire et enfin la qualité de leur collaboration avec les Trésors Nationaux. Chacun de ces trois indicateurs évalués, revêt une importance particulière dans la perspective d’un Marché régional des Titres Publics efficient.

Sur cette base, le classement général 2019 des huit (8) premiers établissements pour chacun des États membres de l’UEMOA est le suivant : Bénin (Ecobank) ; Burkina (Ecobank) ; Côte-d’Ivoire (SIB) ; Guinée-Bissau (Cauris Bank) ; Mali (Ecobank) ;  Niger (Sonibank) ;   Sénégal (CBAO) ; Togo (Coris Bank).

Rappel

Le Marché régional des Titres Publics émis par adjudication fait intervenir plusieurs parties prenantes pour la mobilisation des ressources nécessaires au financement des États membres de la zone UEMOA. Ces parties prenantes sont constituées des émetteurs, des intermédiaires de marché, des investisseurs et des partenaires. 

Parmi ces intermédiaires de marché, certaines banques et Sociétés de Gestion et d’Intermédiation (SGI) ont le statut additionnel de Spécialistes en Valeurs du Trésor (SVT). C’est à dire que ces établissements sont agréés par les Trésors Publics des États membres comme partenaires privilégiés mais non-exclusifs d’un ou de plusieurs États. Ces établissements ont des obligations particulières dans le cadre des opérations liées au Marché des Titres Publics, en contrepartie desquelles ils bénéficient de certains avantages exclusifs. 

Aussi, conformément aux textes régissant l’activité des Spécialistes en Valeurs du Trésor (SVT), l’Agence UMOA-Titres a procède, en collaboration avec les Trésors Nationaux, à une évaluation annuelle de leur performance. Une mesure qui s’inscrit dans le cadre de l’optimisation de tous les compartiments du Marché des Titres Publics.(Source : UMOA-Titres)


Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués d'une étoile *

*

Revenir en haut de la page