Flash Infos:

Poisson : Le Nigéria veut arrêter d’allouer des devises à l’importation de poissons


2 255 Vues

 Au Nigéria, le gouvernement a annoncé qu’il arrêterait d’allouer des devises étrangères dans l’importation de poisson préférant se concentrer sur l’amélioration de la production locale.

Ph:DR- Le Nigéria dépense 700 millions $ dans les importations de poissons chaque année

Ph:DR- Le Nigéria dépense 700 millions $ dans les importations de poissons chaque année

Le Nigéria dépense chaque année 700 millions $ dans les importations de poissons, d’après Audu Ogbeh, ministre nigérian de l’agriculture. Ces fonds servent principalement à combler le gap entre la demande du pays (3,32 millions t par an) et la production locale (1,13 millions t par an).

Selon les experts, le secteur de la pêche jouera un rôle clé dans le processus de diversification de l’économie initié par le gouvernement nigérian pour sortir le pays de la récession. Ils affirment que le Nigéria a les moyens de devenir autonome en matière de pêche.

Pour rappel, le secteur de la pêche contribue actuellement au produit brut intérieur (PIB) du Nigéria à hauteur de 0,48% pour une contribution totale du secteur agricole de 20,24% du PIB. (Agence Ecofin) –


Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués d'une étoile *

*

Revenir en haut de la page