Flash Infos:

Pêche : Les gouvernements africains doivent lutter contre la surpêche, selon l’Africa Progress Panel


1 797 Vues

Les pays d’Afrique de l’Ouest doivent prendre des mesures sévères pour lutter contre les flottes étrangères qui  pêchent  illégalement des poissons au large de la côte Atlantique, afin de protéger les moyens de subsistance de millions de personnes, préconise le groupe de réflexion qui a publié, mercredi, un rapport sur la question.

Ph/DR-: La pêche illicite et non réglementée fait perdre près de 1,3 milliard $, chaque année aux pays africains

Ph/DR-: La pêche illicite et non réglementée fait perdre près de 1,3 milliard $, chaque année aux pays africains

Cette pêche illicite et non réglementée fait perdre près de 1,3 milliard $, chaque année, aux pays tels que le Ghana, le Libéria, la Mauritanie, a publié l’Africa Progress Panel, dans son rapport de 2014. Plus de 700 millions de personnes vivent des produits de la pêche en Afrique occidentale et centrale, selon l’Organisation des Nations Unies pour l’alimentation et l’agriculture (FAO).

Cette surpêche non déclarée pourrait créer 300 000 emplois, dans le domaine de la pêche, et générer plus de 3,3 milliards $ aux flottes nationales si les poissons n’étaient pas capturés par les flottes étrangères, a déclaré la FAO. (Agence Ecofin)


Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués d'une étoile *

*

Revenir en haut de la page