Flash Infos:

Législatives du 26 Avril 2015 / La CENA reçoit officiellement la dernière version de Lépi : (4.470.591 électeurs ; 7.908 centres de vote et 13.106 postes de vote)


1 816 Vues

Le président du Conseil d’Orientation et de Supervision de la Liste électorale permanente informatisée (COS-LEPI), Sacca Lafia a enfin remis officiellement au président de la Commission électorale nationale autonome (CENA), Emmanuel Tiando, la dernière version de la Lépi et les documents afférents devant servir aux prochaines élections.  La remise du nouveau fichier électoral s’est déroulée ce mercredi 04 mars 2015 au siège de l’Institution en présence des membres du gouvernement, des techniciens du CNT et plusieurs cadres de la CENA.

 

Ph:DR - Sacca Lafia (à droite) remettant le fichier électoral à Emmanuel Tiando

Ph:DR – Sacca Lafia (à droite) remettant le fichier électoral à Emmanuel Tiando

Conformément à l’article 18 du code électoral, la liste générale des électeurs par poste de vote, en version papier et sur support électronique doit être remise à la CENA. « Je ressens en ce moment un réel plaisir de m’adresser à vous, ce jour, mercredi 4 mars 2015, pour m’acquitter, au nom du COS-LEPI, d’un devoir prescrit par la Loi N° 2013-06 du 25 novembre 2013 portant code électoral en République du Benin ». C’est par ces mots de satisfaction que le président du COS-LEPI, Sacca Lafia a commencé son discours  qui consacre la remise officielle du fichier électoral.

Les choses se concrétisent… et s’affirment….

« Le moment est enfin arrivé pour vous remettre officiellement les résultats du processus d’actualisation du fichier électoral national et d’établissement de la Liste Electorale Permanente Informatisée (LEPI) » a-t-il déclaré.

En effet, la mission du COS-LEPI consiste, d’une part, à élaborer une version optimale de la LEPI à utiliser pour les prochaines élections, et d’autre part, à mettre en place le dispositif permanent de sa révision régulière. Dans ce cadre, et après l’exécution des différentes phases opérationnelles de collecte de données ainsi que les traitements réalisés par le Centre National de Traitement (CNT), le COS-LEPI a publié, depuis le mercredi 25 février dernier, la Liste Electorale Permanente Informatisée (LEPI).

Projection de la version numérique du Fichier électoral

Projection de la version numérique du Fichier électoral

Selon Sacca Lafia, au cours des différentes étapes du processus, le COS-LEPI a veillé, non seulement au respect de la loi, mais également à l’efficacité des méthodes utilisées. Ainsi, au plan quantitatif, la liste extraite du Fichier Electoral National, comporte 4 470 591 électeurs répartis dans 7 908 centres de vote subdivisés en 13 106 postes de vote.

Ces électeurs sont ventilés comme ci-après par département :

  • Alibori : 353 289 électeurs pour 1 082 postes de vote ;
  • Atacora : 298 648 électeurs pour 984 postes de vote ;
  • Atlantique : 695 494 électeurs pour 1 866 postes de vote ;
  • Borgou : 512 113 électeurs pour 1 499 postes de vote ;
  • Collines : 298 185 électeurs pour 986 postes de vote ;
  • Couffo : 296 509 électeurs pour 923 postes de vote ;
  • Donga : 195 918 électeurs pour 681 postes de vote ;
  • Littoral : 384 436 électeurs pour 887 postes de vote ;
  • Mono : 231 206 électeurs pour 674 postes de vote ;
  • Ouémé : 558 050 électeurs pour 1 501 postes de vote ;
  • Plateau : 259 192 électeurs pour 837 postes de vote ;
  • Zou : 396 551 électeurs pour 1186 postes de vote.

Ce Fichier Electoral National qui totalise 5.129 485 citoyens béninois âgés d 12 ans et plus, permettra d’extraire la LEPI à chaque fois que cela sera nécessaire, jusqu’en 2020.

Il importe de noter ici que la loi citée supra a créé 7 915 centres de vote sur l’ensemble du territoire national. A l’issue de l’ensemble des opérations, 7 centres de vote n’ont enregistré aucun électeur, d’autres en ont moins de 50.  A cet effet, le COS-LEPI se propose de soumettre ces cas particuliers à la Représentation Nationale en vue d’une amélioration à apporter à la loi.

Au plan qualitatif, la présente liste répond aux critères légaux notamment ceux relatifs à: la sincérité, en raison de la rigueur observée dans le processus de collecte, de traitement, de conservation, d’apurement, de correction, de mise à jour et  d’actualisation des données; l’exhaustivité car plus de 95% de nos concitoyens en âge de voter y sont inscrits, le code électoral ayant fixé 90% au minimum; la transparence, puisque le processus a été conduit avec franchise, loyauté, clarté et l’implication effective des principaux acteurs de la classe politique; ce qui a permis à ceux- ci de  jouer convenablement leur partition dans son aboutissement.

« Au regard de tout ce qui précède, on peut affirmer sans hésiter, que la liste qui vous est remise ce jour, est une liste fiable, sincère, crédible et consensuelle. Malgré toutes ces qualités, elle reste perfectible » affirme Sacca Lafia.

La rédaction


Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués d'une étoile *

*

Revenir en haut de la page