Flash Infos:

Exil du Président de transition de la République centrafricaine : le Bénin accueille Michel Djotodia


1 135 Vues

Le Bénin accueille le président intérimaire de transition de la République centrafricaine, Michel Djotodia poussé à la démission au cours d’un sommet spécial ce vendredi  10 janvier 2014 au Tchad. Michel Djotodia a trouvé l’exil au Bénin, pays d’origine de son épouse. Le ministre béninois des Affaires étrangères M. Nassirou Arifari Bako serait allé l’accueillir à l’aéroport international de Cotonou. Plusieurs rapatriés béninois sont aussi rentrés au bercail. Selon le ministre, des dispositions sont en train d’être prises pour assurer le rapatriement des béninois restants.

Ph: Dr - Michel Djotodia, incapable de pacifier le pays après avoir renversé le président François Bozizé

Ph: Dr – Michel Djotodia, incapable de pacifier le pays après avoir renversé le président François Bozizé

En effet, la situation en  République centrafricaine  est loin d’être stable. Depuis l’avènement au pouvoir du président intérimaire Michel Djotodia, des conflits fraticides inter-religieux ont marqué le bref mandat transitoire de ce dernier qui n’a pas réussir à pacifier le pays après avoir renversé le président François Bozizé.

Depuis le samedi 11 janvier 2014 aux environs de 17h, Michel Djotodia a été accueilli à Cotonou par le ministre béninois des Affaires étrangères, M. Arifari Bako. Selon ce dernier interviewé à la télévision nationale (ORTB). « Il a été accueilli, hébergé là où il se doit ».

De l’exil de Michel Djotodia au Bénin, le ministre béninois des Affaires étrangères, Arifari Bako à travers un communiqué de presse donne les justifications suivantes : lire le communiqué.

Communiqué de presse

« Le gouvernement de la République du Bénin porte à la connaissance de la communauté internationale, que le président démissionnaire du gouvernement de transition de la République centrafricaine, M.  Michel Djotodia est arrivé à Cotonou ce jour samedi 11 janvier 2014.

Son accueil au Bénin fait suite à la requête  des Chefs d’Etat et de gouvernement des pays membres de la Communauté économiques des Etats de l’Afrique centrale (CEEAC).

En acceptant d’accueillir dans notre pays, M. Michel Djotodia dont l’épouse est par ailleurs de nationalité béninoise, le gouvernement de la République du Bénin entend ainsi contribuer au rétablissement de la paix, de la sécurité et de la stabilité dans ce pays frère qu’est la République centrafricaine.

Le Gouvernement du Bénin saisi l’occasion pour lancer un appel fraternel à toutes les Centrafricaines et à tous les Centrafricains pour que par le dialogue, ils s’accordent une fois pour de bon, afin d’instaurer une paix durable et d’assurer le développement de leur pays.

Fait à Cotonou, le 11 janvier 2014.

 

Rapatriement des ressortissants béninois

Compte tenu de la dégradation continue de la situation dans ce pays, le gouvernement béninois, le président Boni Yayi, a décidé du retour de nos compatriotes qui vivent en République centrafricaine dans leur pays d’origine.

« Le premier vol de rapatriement des Béninois est arrivé ce samedi, d’autres vols suivront pour que tous ceux qui souhaitent rentrer au bercail puissent le faire dans de bonnes conditions autant que peut se faire » a rassuré M. Bako.

« Dans tous les cas, le président de la République a donné des instructions fermes pour que nos compatriotes où qu’ils se trouvent dans le monde – s’il y en a en situation de danger –  le gouvernement devra prendre ses responsabilités pour les mettre à l’abri dans la mesure où il est informé. » a-t-il ajouté.

Cette opération de rapatriement est l’expression de solidarité nationale, avec nos compatriotes de la diaspora. Une opération humanitaire, d’ordre patriotique et responsable.

La rédaction


Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués d'une étoile *

*

Revenir en haut de la page