Flash Infos:

Lancement des travaux d’Electrification rurale : 10 milliards de Fcfa au profit de 67 localités du Bénin


1 626 Vues

C’est sous un tonnerre d’applaudissement et en présence des autorités de la  commune d’Abomey-Calavi que le Président Boni Yayi a lancé les travaux d’électrification rurale BDC-2 au profit de 67 localités du Bénin. L’exécution de ce vaste programme de développement constitue la quatrième phase d’opérationnalisation à grande échelle de la politique d’électrification rurale adoptée en 2006 par le gouvernement béninois.

 

Ph: DR - Patrice Houssou-Guede, Maire de la Commune d'Abomey-Calavi

Ph: DR – Patrice Houssou-Guede, Maire de la Commune d’Abomey-Calavi

Pour le Chef de l’Etat, l’électrification est pour le développement d’une nation, ce que le sang est pour l’organisme humain. C’est pourquoi il en a fait son cheval de bataille tout le long de ces  mandats successifs à la tête de Bénin.

En effet, ce projet vise l’électrification de toutes les communes du Bénin à l’horizon 2025. Pour le maire de la commune d’Abomey-Calavi, Patrice Houssou Guèdè, c’est le premier cadeau de l’année 2014 que le Chef de l’Etat offre à plus de 2 millions de Béninois répartis dans 67 localités. « Ce précieux cadeau est bel et bien l’électrification rurale. L’électrification de 67 localités dont fait partie notre commune est d’une importance capitale pour la promotion de l’économie locale. C’est avec un immense soulagement que les populations des différentes localités bénéficiaires accueillent le lancement de ce projet d’une valeur de plus de 10 milliards de Fcfa financé par la BIDC ».

Sur environ 5000 localités répertoriées sur toute l’étendue du territoire nationale, 1350 sont déjà électrifiées, y compris 317 Chefs-lieux d’arrondissements sur 546. Tous ces efforts consentis par le gouvernement béninois, ont fait passer en moins de huit ans, le taux d’électrification rurale de 1,8 % à 7%.

Entre autres initiatives en faveur de l’électrification rurale depuis 2006 aboutissant à ce résultat, on peut retenir : le 2ème projet d’électrification rurale, d’un montant de 14, 8 milliards financé à la fois par la BAD, le Budget national, la Société Béninoise de l’Energie et d’Electricité (SBEE) et le fonds d’électrification rurale (ce projet a permis d’électrifier 107 localités ) ; le projet d’électrification de 66 localités financées par la BID avec un crédit d’une banque de l’Inde ; le projet d’électrification de 105 localités rurales du programme Facilité-Energie financé par l’Union européenne, l’Agence française de Développement (AFD), de la GIZ (coopération néerlandaise) et la SBEE. Et beaucoup d’autres projets financés par le Budget national et le Fonds d’électrification rurale de l’Aberme.

PH : Dr - Ministre béninois des Mines, Barthélémy KASSA

PH : Dr – Ministre béninois des Mines, Barthélémy KASSA

Pour le ministre de l’Energie, Barthélémy Kassa, la mise en œuvre de l’électrification des 67 localités du Bénin ainsi que l’ensemble des projets ci-dessus cités permettront d’électrifier environ 400 chefs-lieux d’arrondissements, ce qui portera le taux de desserte des chefs-lieux d’arrondissements à 75 % courant 2014. « Grâce au diligence accomplie par le chef de l’Etat, en vue de la recherche de financement complémentaire auprès de la BOAD, nous avons été instruit par votre autorité pour que 100 nouvelles autres localités soient électrifiées courant 2014 en plus. A ce rythme, tous les chefs-lieux d’arrondissement seront électrifiés d’ici fin 2014.  A ce rythme, 2025 qui était visé pour électrifier toutes les localités rurales, ne sera plus atteint ; mais plutôt moins de 2020 » a-t-il déclaré.

« Il sera construit avec ce projet de 67 localités, sur le plan technique, 655km de lignes moyennes tensions ; 55 km de lignes mixtes MT-BT, 72 km de réseaux de distribution basses tensions pour la desserte des abonnés dans les localités retenues sur l’ensemble du territoire nationale. La construction de 67 postes de 100kva de puissances selon la répartition retenue par localité ; l’installation d’après près 1000 lampadaires et la fourniture de 6000 compteurs » a détaillé Barthélémy Kassa.

Cofinancé par l’Etat de l’Inde à travers la BIDC  et le gouvernement béninois, ce projet d’électrification de 67 localités est estimé à 10 milliards de Fcfa. L’accès à l’énergie moderne est un facteur clé de réussite de la marche que le Bénin a entamé vers son émergence économique a précisé le Chef de l’Etat. « Notre préoccupation est que d’ici moins de deux ans, tous les chefs-lieux d’arrondissement soient électrifiés avec au passage un  grand nombre de villages. Puisqu’on a fini l’électrification de tous les chefs-lieux de commune » a indiqué le président Boni Yayi.

La rédaction

 


Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués d'une étoile *

*

Revenir en haut de la page