Flash Infos:

Niger : Areva entre procès et négociations


2 323 Vues

Le procès en diffamation intenté par Areva à Stéphane Lhomme, dirigeant de l’ONG Observatoire du Nucléaire,  a été mis en délibéré jusqu’au 7 février, ce vendredi 20 décembre 2013. Entre temps, le contrat liant Areva et le Niger, en renégociation, aura expiré le 31 décembre 2013.

 

Ph: DR - Stéphane Lhomme

Ph: DR – Stéphane Lhomme

Le dirigeant de l’Observatoire du Nucléaire est poursuivi pour avoir écrit que le groupe Areva a fait don de 35 millions d’euros au Niger destinés notamment à l’achat d’un avion présidentiel. En dépit de nombreuses preuves  probantes présentés au tribunal par Stéphane Lhomme, le magistrat du parquet a souligné “le très peu de prudence” des propos, concluant à “un cas limite” et demandant la “condamnation de Stéphane Lhomme.  Des négociations serrées.

Au delà de ce procès, l’enjeu réside dans la négociation entre l’Etat du Niger et  Areva à travers ses deux filiales (Somaïr et Cominak). Parmi les exigences de la firme française, une stabilisation de son régime fiscal jusqu’en 2043.  Quatrième exportateur mondial d’uranium (70% de ses exportations, seulement 5% de son PIB), le Niger est-il bien représenté à ces négociations? (FinancialAfrik)


Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués d'une étoile *

*

Revenir en haut de la page