Flash Infos:

Plusieurs centaines de Congolaises vendues au Liban


1 421 Vues

 Le Parlement congolais a reçu le rapport de la mission d’information sur le trafic d’êtres humains de la RD Congo vers le Liban qui confirme que plus de 400 jeunes Congolaises ont été vendues au Liban par des réseaux criminels.

Congo-Femmes vendues

Ces jeunes filles, recrutées sur des promesses d’embauche au Liban, étaient en réalité destinées à l’esclavage sexuel et ménager, selon le témoignage de quatre d’entre elles qui sont parvenues à s’extraire de cette horreur.

Selon le rapport, l’un des deux réseaux était dirigé par Fady Karout, directeur général de la société Méditerranéen Services Congo (MSC), un sujet libanais installé à Beyrouth, associé à un Congolais, Pierre Tshishimbi. Le réseau bénéficiait de diverses complicités au ministère des Affaires étrangères, au service des renseignements militaires, à l’aéroport, etc.

Selon Kongo Times, les sujets congolais impliqués ont été appréhendés. Le Procureur général de la République a été chargé de saisir la CPI pour crimes contre l’humanité contre Fady Karout et ses complices libanais. (Agence Ecofin)


Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués d'une étoile *

*

Revenir en haut de la page