Flash Infos:

Les pays côtiers d’Afrique de l’Ouest veulent s’unir dans la lutte contre la pêche illicite


1 525 Vues

« Les Etats ouest africains devraient s’engager plus activement dans la lutte contre la pêche illicite. » C’est en substance, le message délivré par Ouro-Koura Agadazi, président de la conférence ministérielle du Comité des Pêches pour le Centre-Ouest du Golfe de Guinée (CPCO) lors de la 6ème session ordinaire de ladite conférence qui s’est tenu à Cotonou le 13 décembre 2013.

Pêche illicite

« L’année qui s’achève a été marquée par l’intensification du phénomène de la pêche illicite, non déclarée et non réglementée.» affirme l’officiel, pour qui, la réaction à la pêche illicite ne pourrait être qu’institutionnelle. Aussi préconise-t-il des réformes : « Les autorités politiques de la sous-région doivent réfléchir pour trouver un mécanisme de délivrance des licences de pêche au niveau régional et mettre en place un programme commun d’observateurs à bord des navires de pêche bénéficiant de licence pour pêcher dans notre espace.» Conscient de ce que l’efficacité de ces réformes est conditionnée par leur insertion dans un ensemble sous-régional, il recommande un renforcement de la coopération entre Etats ayant en partage ces ressources halieutiques.

Cette conférence intervient dans un contexte où la Commission européenne a requis de Bruxelles l’interdiction des importations guinéennes de produits de pêche illicites et a averti le Ghana quant à ce problème. Selon Maria Damanaki, Commissaire chargée des affaires maritimes et de la pêche  de l’union européenne:« L’Afrique de l’Ouest a été identifiée comme une source importante de produits de la pêche illicite.» (Agence Ecofin)


Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués d'une étoile *

*

Revenir en haut de la page