Flash Infos:

Bénin / Célébration de la fête de Tabaski : Marcher dans la pureté et la sanctification pour d’abondantes grâces


2 100 Vues
Ph : DR - Place Idi

Ph : DR – Place Idi

Célébrée de diverses manières à travers tout le pays ponctuée par différentes séances de prières pour marquer l’Aid El Kébir, la fête de tabaski appelée aussi la fête du mouton. Partout où sont érigées les places Idi, lieu de rassemblement et de prières, on dénombre  une forte mobilisation de la Communauté musulmane.

Au quartier Zongo de Cotonou, autour de l’Imam Ibrahim Ousmane Aboubakar de la mosquée de Jonquet, on retient comme prêche prononcé à cette occasion que le bon musulman doit se détourner du mensonge telle est la substance du sermon. « Le mensonge est la mère des péchés. Eloignez-vous du mensonge, le mensonge conduit vers la trahison. Quand on prend l’habitude de mentir, on devient des traites. Après la trahison, c’est l’enfer » explique l’Imam Aboubakar.

L’officiant implore aussi Allah pour qu’il veille sur le Bénin et ses dirigeants. Ces derniers pour leur part, restent solidaires de la communauté musulmane. « Nous représentons le Chef de l’Etat et son gouvernement à cette cérémonie de prière pour exprimer la solidarité et la reconnaissance du gouvernement pour tout ce que vous faites » a déclaré le Ministre Raphael Edou représentant du Gouvernement.

« La prière pour cette nation, la prière pour la paix et la stabilité et notre présence ici c’est pour traduire cette reconnaissance » a-t-il ajouté.

Au quartier Maro-militaire de Cotonou, même son de cloche avec une prière introductive de l’Imam de la mosquée de cette zone qui lance ainsi les festivités de la tabaski. Les fidèles ont une fois de plus sacrifié à la tradition qui consiste en l’écoute du sermon (élément capital à tout fidèle musulman) l’Imam passe à l’immolation de la bête qui illustre l’acte de foi posé par le prophète Abraham voulant accomplir une recommandation divine. « Il ne s’agit pas seulement de se conformer à une tradition ou d’imiter les autres fidèles tout simplement, mais il s’agit d’imiter le prophète Abraham dans toute la splendeur du geste ; c’est-à-dire prouver au Seigneur que nous lui sommes soumis. Car Dieu dit, ni leur chair, ni leur sang n’atteindront Dieu. Mais ce qui l’atteint, c’est le degré de piété qui est en vous » a prêché Aboubouhar Mohamed Gnora, l’Iman de la mosquée de Maro-militaire met l’accent sur les valeurs morales et spirituelles.

« Chers sœurs et chers frères, ce que je voudrais qu’on retienne cette année, c’est la particularité de l’éducation morale et spirituelle que Abraham a imprimé à sa famille » a-t-il ajouté. Les fidèles musulmans sont donc appelés à marcher dans la pureté et la sanctification pour beaucoup plus de grâces auprès d’Allah.

La rédaction


Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués d'une étoile *

*

Revenir en haut de la page