Flash Infos:

Hajj 2013/ Annulation du 10ième vol : La responsabilité des convoyeurs engagée


1 816 Vues

Certains candidats au Hajj de cette année devront patienter. Le 10

Ph : Dr - Quelques pèlerins béninois

Ph : Dr – Quelques pèlerins béninois

ème  vol qui devrait assurer leur départ est annulé. La raison avancée : la détection d’une combine entre des convoyeurs et  certains candidats aux pèlerinages.

 

La programmation du convoyage des candidats au Hajj 2013 a subi une entorse. Le 10ième  vol- le dernier- annoncé pour hier, mardi 8 octobre 2013, afin d’assurer le voyage du dernier contingent des futurs Hajj est annulé. Les candidats au pèlerinage inscrits pour ce vol seront obligés de suivre le Hajj du Bénin.

 

A la mosquée centrale de Zongo, lieu de regroupement des candidats au pèlerinage, c’était hier le vide. Les fidèles rencontrés à ce lieu de prière disent ignorer les motifs de cette annulation. Mais selon des indiscrétions, cette situation serait liée à la détection d’une combine entre certains convoyeurs et leurs clients. Joint au téléphone, un cadre du ministère en charge des Affaires étrangères confirme le motif de l’annulation.

Selon cette source, l’annulation de ce vol est une décision du ministre des Affaires étrangères Nassirou Arifari Bako, organisateur du Hajj 2013, après une rencontre avec les responsables des convoyeurs.

Ils indiquent que pour le 9ième  vol, 50 candidats au Hajj n’ont pas pu effectuer le voyage sur Djeddah. A l’en croire, cette situation est liée au fait que ces candidats au pèlerinage  n’ont pas soldé auprès de la banque les frais de leur voyage. L’annulation ne sera pas prise en charge par la compagnie sélectionnée pour assurer leur transport.

Un manque à gagner pour l’Etat donc ! La même source ajoute également que les 111 passagers prévus pou le 10ième  vol sont dans le même cas que les autres 50 passagers du 9ième  vol. C’est suite à ce constat que le ministre des affaires étrangères après une rencontre avec les autres organisateurs du Hajj aurait  décidé de l’annulation de ce vol.

Des indiscrétions font état de ce que certains convoyeurs gardent par devers eux, les frais de voyages de certains candidats au pèlerinage en faisant voyager d’autres pour des raisons dont eux seuls connaissent.

C’est la rigueur dans l’organisation du Hajj de cette année qui a permis de démanteler cette mauvaise pratique. Le cadre du ministère a indiqué que c’est après la détection de cette situation que certains de ces convoyeurs ont décidé de régulariser à la dernière minute. Ce qui est déjà trop tard !

 

Euloge Zohoungbogbo


Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués d'une étoile *

*

Revenir en haut de la page