Flash Infos:

Gestion publique : La Tunisie songe à développer son agriculture et sa pêche en fonction des besoins du marché chinois.


1 428 Vues

La Tunisie et la Chine ont signé, le  26 août à Tunis, un mémorandum d’entente portant sur le développement de l’agriculture et de la pêche en Tunisie. Cet accord signé par le ministre tunisien de l’Agriculture, Mohamed Ben Salem (photo), et le vice-ministre chinois de l’Agriculture, Niu Dun, vise à identifier les domaines pouvant faire l’objet d’une coopération bilatérale en fonction des besoins du marché chinois en produits agricoles.

Mohamed Ben Salem a précisé, lors de la cérémonie de signature de l’accord, que la Tunisie avait demandé à la Chine d’apporter son appui à l’Office des terres domaniales (OTD) à travers la fourniture des machines nécessaires au développement de la production agricole du pays qui, selon le ministre, aspire à réussir son autosuffisance en céréales.

Le vice-ministre chinois a fait part de la volonté de son pays d’importer plusieurs produits tunisiens, soulignant que le volume des échanges commerciaux entre les deux pays reste limité. Un projet aquacole sino-tunisien d’élevage de crevettes est en phase d’exécution depuis février 2012 dans la région côtière de Mahdia  (Est de la Tunisie). Couvrant 2 hectares de superficie, ce projet, dont l’entrée en production est prévue pour fin 2013, pourrait s’étendre pour couvrir à terme 22 hectares. (Ecofin)

Ph: DR -  Mohamed Ben Salem

Ph: DR – Mohamed Ben Salem


Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués d'une étoile *

*

Revenir en haut de la page