Flash Infos:

Consultation régionale sur la mise en œuvre de la ZLECAf : La CEDEAO affûte ses stratégies


307 Vues

Ph/DR: Une consultation pour assurer une mise en œuvre harmonisée des divers engagements pris par les États Membres

La Commission de la CEDEAO a poursuivi ses consultations avec les acteurs étatiques et non étatiques sur la formulation de la Stratégie régionale de mise en œuvre de la CEDEAO pour l’Accord de la Zone de libre-échange continentale africaine (ZLECAf). Des efforts continus visant à assurer une mise en œuvre harmonisée des divers engagements pris par les États Membres. Selon un communiqué de l’institution régionale publié le 22 mars dernier.

Afin de s’assurer que les résultats de la ZLECAf sont cohérents avec les progrès régionaux et que l’accord s’appuie sur l’acquis de la CEDEAO, la Commission accélère l’élaboration d’une stratégie régionale de mise en œuvre adoptant une approche participative et inclusive. À ce jour, douze (12) États membres de la CEDEAO ont élaboré ou sont en train d’élaborer leur stratégie nationale de mise en œuvre de la ZLECAf.

L’importance de la stratégie régionale de mise en œuvre de la ZLECAf, qui garantira que la CEDEAO bénéficie du marché continental en tant que région n’est plus à démontrer souligne Mickson Opoku, Directeur du Commerce bilatéral, régional et multilatéral au Ministère du commerce du Ghana à l’ouverture des travaux.

Kolawole SOFOLA, Directeur par intérim du commerce à la Commission de la CEDEAO, au nom de M. Tei KONZI, Commissaire au commerce, aux douanes et à la libre circulation, en exprimant sa gratitude à la CEA pour son soutien au processus, a rappelé le rôle de coordination de la Commission de la CEDEAO dans les négociations et la mise en œuvre de l’Accord de la ZLECA par ses États membres. «La formulation d’une stratégie régionale de mise en œuvre de la CEDEAO assurera une mise en œuvre coordonnée, intégrée et cohérente de la ZLECAf. Il est important d’approfondir les chaînes de valeur régionales et continentales afin que tous les États membres bénéficient de la ZLECAf, quelle que soit la taille de leur économie nationale ».

Quant au représentant la CEA, Mamoudou SEGEBO, il réaffirme que la CEA avait apporté son appui à l’élaboration de vingt-trois (23) stratégies nationales de mise en œuvre, ainsi que de cinq (5) stratégies de mise en œuvre régionales. En réitérant l’engagement de la CEA à continuer d’appuyer a remercié la Commission de la CEDEAO d’avoir organisé la réunion qui permettra à la région de délibérer sur la stratégie de mise en œuvre de la ZLECAf de la CEDEAO.

Lire aussi  CEDEAO : Une retraite pour les Représentants permanents

En effet, la stratégie régionale de la CEDEAO pour la mise en œuvre de la ZLECA vise à: renforcer la mise en œuvre du mandat de la CEDEAO dans le renforcement du commerce intra régional; Orienter sa contribution à la négociation et à la mise en œuvre de la ZLECAf au niveau régional, et à aider ses États membres à mettre en œuvre leurs stratégies nationales de la ZLECAf.

Les principales recommandations issues des réunions de consultation comprenaient la nécessité d’assurer l’alignement sur la Vision 2050 de la CEDEAO ; renforcer les liens avec les stratégies nationales de mise en œuvre de la ZLECAf ; mettre l’accent sur l’amélioration de la compétitivité des entreprises de la région;  mobiliser des ressources pour mettre en œuvre les stratégies régionales et nationales de mise en œuvre de la ZLECAf.

Des représentants des ministères du Commerce et des représentants des associations régionales d’entreprises, notamment la Fédération de la Chambre de commerce et d’industrie de l’Afrique de l’Ouest (FEWACCI), la Fédération des associations d’employeurs d’Afrique de l’Ouest (FWAEA/FOPAO) et la Fédération des femmes entrepreneurs (FEBWE) ont assisté aux deux réunions de consultation.

Aline ASSANKPON


Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués d'une étoile *

*

Revenir en haut de la page