Flash Infos:

Bénin / Secteur agricole : Un nouveau cadre institutionnel vient d’être adopté pour son administration

Le conseil des ministres en date du mercredi 26 Octobre 2016 a adopté un nouveau cadre institutionnel pour le secteur agricole au Bénin. Les Centre d’Action régionale pour le Développement rural  (CARDER)  laisseront désormais place aux pôles agricoles.  Au total,  sept (07) pôles de développement ont été définis suivant les caractéristiques pédologiques des zones.

Ph:DR- Chaque pôles de développement agricole est défini suivant les caractéristiques pédologiques des zones

Ph:DR- Chaque pôles de développement agricole est défini suivant les caractéristiques pédologiques des zones

Selon le ministre de l’Agriculture, de l’Elevage et de la Pêche, M. Delphin Koudandé, les nouveaux pôles de développement agricole sont définis suivant les caractéristiques pédologiques des zones : « Nous avons essayé délimiter les zones par rapport aux limites des communes, par rapport aux plantes qui sont adaptées à ces zones et qui existent déjà. Donc, nous les avons regroupés en pôles de développement territorial » a expliqué le ministre Delphin Koudandé.

 

Désormais, ces pôles de développement prendront non seulement la place des CARDER mais ils seront surtout administrés par des agences. « Le rôle de ces agences, c’est d’accompagner les filières, les producteurs et sur la base même de l’investissement privé. La différence un peu avec les CARDER,  le rôle régalien est confié par la Direction départementale de l’Agriculture, de l’Elevage et de la Pêche » a souligné M. Koudandé.

 

Les pôles agricoles sonnent ainsi le glas des CARDER

 

L’administration du secteur agricole change ainsi de mains et de méthodes : les acteurs doivent également s’y adapter. A cet effet, le ministre les invite à travailler d’une manière différente et à changer de mentalité. « C’est au bout du travail qu’on a les résultats » a-t-il précisé. Il s’agira d’élever d’avantage la barre dans le secteur agricole au Bénin afin qu’il puisse contribuer au de-là des 37% du PIB.

 

Les 07 Pôles agricoles

 

1 – Pôle (1) couvre la vallée du Niger : Une zone à vocation de riziculture, de plaines inondables et de bas-fonds ;

 

2- Pôle (2) couvre l’Alibori (sud), le Borgou (nord) et les 2KP (Kandi-Kouandé-Péhunco) : c’est le principal bassin cotonnier ;

 

3- Pôle (3), prend en compte l’Atacora (Ouest), le Borgou Sud et la Donga : Une zone de diversification agricole  (On y cultive le coton  et les produits vivriers) ;

 

4- Pôle (4) est représenté par la région des Collines avec comme culture (la diversification – le coton, les produits vivriers et l’anacarde) ;

5 – Pôle (5) prend en compte le Zou et le Couffou : Une zone à vocation arboricultures vivrières ;

 

6- Pôle (6) est représenté par le Plateau (spécialisé dans la diversification  agricole – palmier à huile et produits vivriers) ;

 

7-Pôle (7) est constitué de l’Ouémé, l’Atlantique et le Mono : une zone de pêcherie et de maraîchage.

Aline ASSANKPON

— Toutestgrace

A propos de Toutestgrace

Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués d'une étoile *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>