Flash Infos:

Editorial : Fini les vacances, L-integration.com vous revient !

Ph: DR-: Aline ASSANKPON H. DP de L-integration.com

Ph: DR-: Aline ASSANKPON H. DP de L-integration.com

Chers lecteurs,

Nous vous avons demandé quelques semaines de vacance qui ont pris l’allure de vacances interminables. Nous vous présentons toutes nos excuses pour cet état de chose : Des ennuis de santé, nous ont obligé à voyager vers l’Europe pour nous soigner ; ce qui a prolongé cette période de quelques semaines.

Déjà, vous nous manquez et nous ne pouvons-nous empêcher d’honorer nos engagement envers vous (Chers lecteurs)  et certaines institutions internationales avec lesquelles nos collaborations bien semblent utiles. Bien qu’étant toujours en convalescence, nous vous promettons  que lentement mais sûrement, nous allons nous remettre au travail pour le Bonheur de nous tous.

 

Pendant notre  absence, l’actualité a été riche au Bénin, dans la sous-région, en Afrique et dans le Monde. Nous n’allons pas trop reculer par rapport à tout cela, mais plutôt attaquer celles qui font actuellement le chou gras de nos tabloïds.

 

Au Bénin, le vent du Nouveau Départ du Président Patrice Talon balaie apparemment tout sur son passage. Depuis quelques mois, ce sont les dirigeants des 77 Communes du pays communément appelés Maires qui sont dans l’œil du cyclone. Les nouveaux préfets nommés par le Gouvernement  de Talon dévoilent le contenu de leur cahier de charge : Destituer tous les Maires appartenant au FCBE (Force Cauris pour le Bénin Emergent) formation politique du régime  défunt de Boni Yayi. Une stratégie semble-t-il pour contrôler  toutes les instances dirigeantes du pays. Même si vous êtes un Elu du peuple, vous devez tourner la page des FCBE et faire allégeance  au nouveau dirigeant ; être disponible et disposer à la mise œuvre de la nouvelle donne. Une situation sur laquelle nous en reviendrons plus en détail dans nos prochaines  éditions.

 

Dans la sous région ouest-africaine, le nouveau commandant qui tient désormais le gouvernail de la CEDEAO (Communauté économique des Etats de l’Afrique de l’Ouest), Marcel Alain de Souza  ne perd pas du temps. Les problèmes la région ouest-africaine sont sur la sellette : l’extension du réseau du Gazoduc pour renforcer la sécurité énergétique avec les sempiternelles délestages du courant électrique auxquels sont assujettis les populations de la région. Qui sait ? Des pistes de solutions peuvent se dégager de la Conférence internationale de Tokyo sur le Développement de l’Afrique (TICAD VI) qui s’est tenue pour la première fois en terre  africaine à Nairobi (Kenya) en Août dernier. Le monde se préoccupe ainsi du continent le plus « malade » dira-t-on ; mais rappelons-le, un continent sauvagement riche de potentiels. Ne sont-ils pas à la recherche de ces potentialités ? L’avenir nous donnera raison !

 

En Europe si le Brexit  continue de faire couler d’encre, le phénomène  de l’immigration semble donner de l’insomnie au Français. Tellement ils sont nombreux les demandeurs d’asile. L’Union européenne lance désormais un plan d’investissement de 44 milliards d’Euros en Afrique pour freiner l’immigration. Est-ce vraiment la bonne solution ? La question reste posée.

 

Cependant, l’Institut du Développement étranger (ODI) estime pour sa part à 400 millions d’euros par an, l’impact du Brexit sur les pays en développement si leurs accords de libre-échange ne sont pas maintenus. Il s’agit belle et bien des Accords de Partenariat entre l’Union Européenne et les pays ACP surtout les pays de l’Afrique subsaharienne. Attendons tout simplement de voir l’évolution de ce dossier. (A + !)

 

Aline ASSANKPON

— Toutestgrace

A propos de Toutestgrace

Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués d'une étoile *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>