Flash Infos:

Contraintes à la promotion des chaînes de valeurs des filières agricoles : Cap sur un meilleur transfert de technologies générées par la recherche


543 Vues

Ph:DR: l’évaluation de la mise en œuvre des programmes nationaux de promotion des filières agricoles dans le PAG 2016-2021 a révélé d’importantes difficultés dont la faible adoption des technologies de production et de transformation agricoles

Le Ministre de l’Agriculture, de l’Élevage et de la Pêche, Monsieur Gaston Cossi DOSSOUHOUI, a procédé au lancement officiel, le mardi 19 septembre 2023 au siège de l’Institut National des Recherches Agricoles (INRAB), des travaux du séminaire de validation des propositions d’axes d’amélioration des approches de transfert de technologies agricoles aux acteurs.

L’enjeu est de taille pour les participants au séminaire. En effet, l’évaluation de la mise en œuvre des programmes nationaux de promotion des filières agricoles dans le PAG 2016-2021 a révélé d’importantes difficultés dont la faible adoption des technologies de production et de transformation agricoles, a déploré le Ministre Gaston Cossi DOSSOUHOUI.

Or, selon le Directeur de l’Institut National des Recherches Agricoles (INRAB), Monsieur Adolphe ADJANOHOUN, seules les informations et les technologies adaptées aux conditions socioéconomiques des exploitations agricoles et agroalimentaires peuvent améliorer la productivité des spéculations agricoles ; réduire la pénibilité au travail agricole et les pertes post-récolte ; assurer la gestion rationnelle des ressources naturelles.

Le Ministre DOSSOUHOUI, dans une approche explicative, a exposé qu’avec l’émergence de filières plus structurantes et l’implication des organisations professionnelles agricoles, des Organisations Non Gouvernementales, des bureaux d’études et des cabinets dans la gestion des filières, le Conseil agricole a vu le jour en tant qu’approche devant favoriser le développement de services agricoles mieux adaptés aux besoins des bénéficiaires que l’approche descendante de la vulgarisation généraliste et classique. « Ainsi, la stratégie nationale du conseil agricole a été élaborée et mise en œuvre. Il est donc nécessaire d’évaluer les approches de transfert de technologies utilisées à ce jour et de proposer, en tenant compte des nouvelles approches, telles que la recherche agricole intégrée pour le développement et le marché des innovations et des technologies agricoles promues sur le plan régional, des axes d’amélioration, dans le but de rehausser les taux d’adoption des technologies agricoles par les utilisateurs finaux », a souligné le Ministre.

Les travaux pris fin le 20 septembre 2023.


Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués d'une étoile *

*

Revenir en haut de la page