Flash Infos:

13èmes Jeux Africains à Accra (Ghana) : La participation du Bénin a été marquée par plusieurs prix


146 Vues

Ph:Dr: Le Gouvernement a pris le départ vers un horizon qui ne laisse nulle place à l’amateurisme.

Au cours d’une cérémonie fort simple empreinte de fierté, le gouvernement, à travers le Ministre des Sports, a honoré la performance exceptionnelle accomplie par les athlètes béninois lors des Jeux Africains 2023 qui se sont déroulés du 08 au 23 mars 2024 à Accra. C’était le mardi 9 avril 2024 au stade de l’amitié Général Mathieu KÉRÉKOU.

Au terme de ces 13èmes Jeux Africains, la participation du Bénin a été marquée par : une 4ème épreuve finale en natation et en athlétisme, une 4ème place de l’équipe dame de basketball 3×3, une 4ème place de l’équipe senior de handball, deux médailles d’Or au Bras de Fer sportif décrochées par Marie Rose LALEYE et une médaille d’Or en Heptathlon, décrochée par Odile AHOUANWANOU. Ces résultats témoignent de l’engagement du Gouvernement à faire du Bénin une grande nation sportive.

Odile AHOUANWANOU a été gratifiée d’une somme de 10 millions FCFA par le Gouvernement. Marie-Rose LALEYE, la double médaillée d’Or aux Jeux Africains d’Accra 2023, a également été honorée par le Gouvernement. Elle a reçu une récompense de 5 millions FCFA pour sa contribution exceptionnelle à la renommée sportive du Bénin. Pour rappel, elle est devenue la première athlète à remporter une médaille d’Or pour le Bénin aux Jeux Africains d’Accra depuis cinq décennies.

En plus des athlètes, l’Association Béninoise de Bras de Fer Sportif a également été récompensée pour son engagement et son travail acharné dans le développement du sport dans le pays. L’association a reçu une subvention de 2 millions 500 mille FCFA.

Le Ministre des Sports, Monsieur Benoît DATO, a félicité tous les athlètes qui ont participé aux Jeux Africains d’Accra en particulier ceux qui n’ont pas apporté de médailles et a souligné que chaque participation est une occasion de gagner en expérience. De meilleures opportunités seront offertes aux athlètes afin d’améliorer leur performance et de les aider à se surpasser lors des compétitions, que ce soit à l’échelle locale, régionale ou internationale.

Pour le Ministre, l’un des axes vecteurs du relèvement du sport béninois reste la dynamisation et l’opérationnalisation des DTN près les fédérations sportives. Pour y arriver, en dehors des actions entamées, le Ministère des sports a décidé de recruter et de mettre à la disposition de certaines fédérations sportives :

– 78 Entraîneurs nationaux des catégories U23, U20, U17 et U15 Hommes et Dames.
– 10 Préparateurs physiques
– 60 Conseillers Régionaux

Le Gouvernement a pris le départ vers un horizon qui ne laisse nulle place à l’amateurisme. « C’est à vous de jouer, c’est à vous, une fois sur les différentes aires de jeu, de ne penser qu’a la pratique exclusive de votre discipline, parce que nos compatriotes n’attendent que des médailles (…), encore plus de victoires et de trophées », a martelé le Ministre Benoît DATO aux athlètes.


Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués d'une étoile *

*

Revenir en haut de la page