Flash Infos:

Sécurisation de l’espace maritime de la zone « E » : L’opération « SAFE DOMAIN II » officiellement lancée


1 254 Vues

Ph: Dr: Opération Safe Domain II: des manoeuvres qui constituent une solution efficace aux difficultés et menaces maritimes

L’opération « SAFE DOMAIN II » lancée depuis le 11 septembre 2023 durera 5 jours. Il s’agit d’une opération de patrouille et de sécurisation de l’espace maritime de la zone « E » qui engage le Togo, le Nigéria et le Bénin. Elle répond entre autres à un code de conduite relatif à la prévention et à la répression des actes de piraterie, de vols à mains armées en mer et des activités maritimes illicites dans la zone économique « E ». Ces manœuvres sont une solution efficace aux difficultés et menaces maritimes susceptibles de handicaper l’essor économique des pays concernés. 

Au lancement des opérations et patrouilles organisées par le Centre Maritime Multinational de Coordination de la Zone pilote « E » de la CEDEAO, plusieurs hiérarchies militaires et de hautes personnalités des différents pays participants étaient présentes. Le chef d’État-Major de la Marine nationale, le Capitaine de vaisseaux Jean Léon OLATOUNDJI, a rappelé l’historique de la manœuvre et a salué la diminution des incidents dans le Golfe de Guinée obtenue grâce aux déploiements systématiques des moyens navals des différents États depuis les manœuvres « SAFE DOMAIN I ». Pour lui, « SAFE DOMAIN II » témoigne davantage de la détermination des États à faire front commun face aux menaces dans l’espace maritime de la zone « E ».

C’est le Chef d’État-Major Général des Forces Armées Béninoises qui a porté la voix du Ministre de la Défense nationale à cette cérémonie. Le Général de Brigade Fructueux GBAGUIDI a invité les unités engagées dans l’opération à faire preuve de professionnalisme afin de faire de cette deuxième édition, un succès éclatant. Il a aussi adressé ses félicitations au Centre Maritime Multinational de Coordination pour son rôle constant d’incitation et de coordination dans le renforcement de la sécurité et de la sûreté maritimes dans la zone « E ».

Le Bénin est représenté, cette année, par le patrouilleur de haute mer Penjari à ces opérations qui prennent fin vendredi prochain.


Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués d'une étoile *

*

Revenir en haut de la page