Flash Infos:

First Foods Business Forum : Le Gouvernement béninois accompagne UNICEF pour des solutions innovantes


1 387 Vues

Ph:DR: Ce forum pour contribuer à améliorer la nutrition et la sécurité alimentaire

Axé sur le thème : « Assurer que tous les enfants de 6 à 23 mois dans tous les contextes ont accès à une alimentation diversifiée », ce forum régional public-privé pour les premiers aliments de l’enfant se tient de 12 au 14 septembre 2023 à Cotonou. Pendant les trois jours que vont durer les travaux lancés par le Ministre d’Etat, Abdoulaye Bio Tchané, les participants vont explorer des solutions pratiques pour améliorer le système d’alimentation et de nutrition des enfants.

En effet, la malnutrition infantile reste une réalité en Afrique de l’Ouest et du Centre. Selon les récents rapports, près d’un tiers des enfants, soit 32 % souffrent d’un retard de croissance tandis que près de 80 % ne bénéficient pas d’une diversité alimentaire suffisante. Ce constat appelle une action collective urgente, la raison d’être du présent forum.

«Il est important de comprendre les changements qui se produisent  tout au long des systèmes agroalimentaires et d’y introduire un focus pour les jeunes enfants » a déclaré M. Salvator NIYONZIMA, Coordonnateur résident du Système des Nations Unies au Bénin. « Ce forum  est d’autant plus important qu’il se déroule dans un contexte marqué par des crises multiformes dans l’espace communautaire » a-t-il ajouté.

A sa suite, Gordon Jonathan Lewis, Directeur régional adjoint de l’UNICEF a fait remarquer que « l’une des causes majeures de la malnutrition est l’accès limité des jeunes enfants à une alimentation saine, nutritive et diversifiée pour soutenir leur croissance et leur développement. Un défi que s’est assigné l’Unicef et qui, à l’en croire, justifie la tenue de ce forum ». « Commençons aujourd’hui en partageant nos expériences, expertises et engagements pour la nutrition » a-t-il plaidé.

Au nom du Gouvernement et du Chef de l’Etat béninois, le ministre d’Etat en charge du Développement et de la Coordination de l’Action gouvernementale, Abdoulaye Bio Tchané, a mis un accent particulier sur les actions phares du gouvernement pour contrecarrer la malnutrition et l’insécurité alimentaire surtout des jeunes enfants.

En dehors de l’adoption du Plan National de Développement PND 2018-2025, le PAG 2021-2026 donne une place de choix à ce volet avec l’exécution du PNASI qui permet aujourd’hui à deux (2) enfants sur 4 de se nourrir convenablement à l’école.

Un projet à fort impact qui aujourd’hui atteint 75% de couverture au plan national et fait le bonheur des populations à la base.

Les indicateurs sont au vert au Bénin et il importe que les efforts entrepris soient consolidés a souligné le ministre d’Etat. « Ce forum est une réelle opportunité pour tous, à construire ensemble une réponse large aux problèmes clés et ainsi contribuer à améliorer la nutrition  et la sécurité alimentaire ».

Par ailleurs, il a confié ne pas douter de l’issue des travaux qui apporteront une valeur ajoutée certaine aux efforts de développement qu’entreprennent inlassablement le gouvernement béninois et son Chef, le Président Patrice Talon.

Cette rencontre de Cotonou fait suite à la Conférence régionale sur l’alimentation des enfants tenue à Dakar en septembre 2022. (Gouv.bj)


Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués d'une étoile *

*

Revenir en haut de la page