Flash Infos:

Egypte : Des engrais riches en 3 minéraux essentiels augmentent considérablement les rendements de pommes de terre, selon une nouvelle étude


819 Vues

Ph:DR: Des engrais riches en 3 minéraux essentiels augmentent considérablement les rendements de pommes de terre, selon une nouvelle étude

Dans une étude récente menée par le chercheur H.A.Hassan du département des cultures légumières de la faculté d’agriculture de l’Université de Caire, il a été découvert que l’utilisation d’engrais riches en calcium, magnésium, et zinc peut améliorer considérablement la croissance des plantes de pommes de terre, ainsi que d’autres plantes tubéreuses et racinaires. Selon des recherches pionnières réalisées à l’Université de Caire en Égypte, les engrais riches en calcium, magnésium et zinc peuvent améliorer de manière significative la quantité et la qualité des tubercules de pommes de terre, ainsi que d’autres cultures stratégiques.

Cette recherche innovante a été réalisée par l’Université de Caire en Égypte et a été publiée ce mois-ci dans le Journal de la Production Végétale, une revue scientifique égyptienne affiliée également à l’Université de Caire.

Le chercheur H.A.Hassan, qui a dirigé l’équipe de recherche, a déclaré : « Ces résultats fournissent des perspectives précieuses, notamment pour les agriculteurs cultivant des pommes de terre et souhaitant améliorer la productivité de leur récolte. »

Il a ajouté en exprimant son espoir : « Nous espérons que ces études contribueront au développement de stratégies de fertilisation plus efficaces pour le secteur de production de tubercules de pommes de terre, bénéficiant ainsi à l’agriculture en général. »

Meilleure qualité, meilleure quantité

Une équipe de scientifiques de la faculté d’agriculture de l’Université de Caire en Égypte a mené cette recherche. Ils ont testé les effets des produits « BRANDT Manni-Plex Cal-Mag » et « BRANDT Manni-Plex Ca-Zn » sur la croissance et la productivité des pommes de terre.

L’étude a révélé que l’utilisation d’engrais riches en calcium et magnésium appliqués foliairement, en particulier sur des sols récemment améliorés, augmente considérablement la taille de la production des pommes de terre. Suite à cette étude, des améliorations ont été observées dans le nombre, la taille, et le poids des tubercules.

Le chercheur H.A.Hassan a expliqué : « Cela peut entraîner une augmentation de la rentabilité en améliorant à la fois la quantité et la qualité des tubercules de pommes de terre, permettant ainsi leur vente à des prix plus élevés. »

Il a également ajouté : « Cette étude met en lumière l’importance d’utiliser les bons engrais et les bonnes méthodes de fertilisation, pouvant contribuer à réduire les coûts pour les agriculteurs liés aux techniques de fertilisation inefficaces. »

Amélioration de la commercialisation

Selon les résultats de l’étude réalisée à l’Université de Caire, l’application foliaire des produits « BRANDT Manni-Plex Ca-Zn » et « BRANDT Manni-Plex Cal-Mag » sur les plants de pommes de terre a entraîné une augmentation du poids sec et de l’accumulation des nutriments dans les feuilles. Le chercheur H.A.Hassan a indiqué que cela pourrait être associé aux fonctions des minéraux influençant les plants de pommes de terre.

Il a déclaré : « Il est encore nécessaire de mener d’autres études sur la production des tubercules de pommes de terre, ainsi que sur d’autres cultures stratégiques, afin de déterminer le lien précis entre l’application de calcium, de magnésium, de zinc et certains facteurs environnementaux. »

L’étude a également conclu que les engrais riches en minéraux stimulent la croissance des plantes, ce qui conduit à une augmentation notable de la taille des feuilles et de leur nombre total. Elle a également révélé que ces trois minéraux essentiels augmentent la teneur totale en chlorophylle des plantes.

H.A.Hassan a ajouté : « Nos résultats mettent en avant l’importance d’utiliser des engrais de haute qualité et les bénéfices de leur application foliaire. Cela aidera certainement les agriculteurs du monde entier à optimiser la commercialisation de leurs produits. »

Lutter contre la faim dans le monde

Les résultats de cette étude menée à l’Université de Caire représentent une avancée importante vers l’élaboration de stratégies de fertilisation plus durables et efficaces pour la production de pommes de terre.

« En optimisant les pratiques de fertilisation, nous pouvons diminuer le risque de baisse de la productivité des cultures pour les agriculteurs et améliorer globalement la durabilité de leurs opérations, » a déclaré le chercheur H.A.Hassan. « Ceci, à long terme, contribuera à une rentabilité accrue. »

H.A.Hassan et son équipe de recherche envisagent de poursuivre leurs efforts pour explorer les avantages potentiels d’autres types d’engrais et méthodes de fertilisation.

Il a ajouté : « La culture de la pomme de terre est une contribution majeure au secteur agricole mondial. Les résultats de nos recherches récentes peuvent avoir des implications importantes dans notre quête continue pour combattre la faim à l’échelle mondiale. » (APO Group)


Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués d'une étoile *

*

Revenir en haut de la page