Flash Infos:

Dakar accueille le Forum Mondial sur l’économie Sociale et Solidaire – une première en Afrique


1 856 Vues

 

Ph:DR: Monsieur Barthélémy DIAS, maire de la ville de Dakar

La Ville de Dakar, en collaboration avec le Réseau des acteurs et des collectivités territoriales pour l’ESS (RACTES), le Global Forum for Social and Solidarity Economy (GSEF) et le Ministère de la Microfinance et de l’Economie Sociale et Solidaire du Sénégal, se prépare activement pour accueillir le Forum mondial sur l’économie sociale et solidaire (GSEF) qui se tiendra pour la première fois en Afrique. Le GSEF 2023 se déroulera du 1er au 6 mai 2023 autour du thème « la transition de l’économie informelle vers des économies collectives et durables pour les territoires ». Le Maire de Dakar prend la responsabilité de porter la voix de l’Afrique pour cette première édition sur le continent.

Ce rendez-vous international s’articulera autour de plusieurs temps forts : les 1er et 2 mai, un Pré-forum Jeun’ESS, dédié aux jeunes, reconnaissant leur participation à cette économie de l’avenir, créatrice d’emplois et de nouvelles opportunités; le 3 mai, un Pré-forum Femm’ESS, une journée dédiée au rôle vital des femmes au sein des structures et entreprises de l’ESS ; et les 4, 5 et 6 mai, le Forum principal, décliné en 7 grandes thématiques ou « parcours » : co-construction des politiques publiques créatrices d’emploi décents pour les jeunes et les femmes, économie bleue, économie verte, économie numérique, financement, dialogue politique et recherche. Plus de 2 000 participants étaient déjà inscrits à la mi-avril.

« Nous vivons un moment historique. Nous devons bifurquer, changer de trajectoire, et conduire la transformation écologique et sociale de notre économie qui a révélé sa vulnérabilité face aux crises. Nous devons être plus résilient » a indiqué Mr Pierre Hurmic, Maire de Bordeaux, co-président du GSEF.

« L’économie sociale et solidaire doit devenir la « norme qui régulera l’économie de demain », la norme qui impose le primat de l’humain et du projet collectif sur le capital, qui structure une économie de la proximité et du long terme » a t’il rajouté.

Pour sa part, Madame Victorine Ndeye, Ministre de la Microfinance et de l’Économie Sociale et Solidaire se félicite de l’état d’avancement des préparatifs du Forum mondial de l’économie sociale et solidaire. Le Gouvernement du Sénégal a fait de l’économie sociale et solidaire une priorité fondamentale qui contribue à renforcer une société démocratique et à créer de la valeur ajoutée dans les secteurs formel et informel par la redistribution des richesses, en promouvant les entreprises et les organisations fondées sur la solidarité et l’importance des enjeux sociaux.

A la tête de la cité hôte de l’événement, Barthélemy Dias, Maire de Dakar affirme « Nous nous réjouissons d’accueillir le Forum pour la première fois en terre africaine : c’est un honneur pour tous les Sénégalais »

Le Maire de Dakar prend la responsabilité de porter la voix de l’Afrique pour cette première édition sur le continent.

Il rappelle que le secteur informel représente 80% de l’économie du Continent alors que 70% de sa population a moins de 30 ans. Ce capital humain est frappé par le chômage, le sous-emploi, le manque de formation et d’opportunités. « La croissance de l’Afrique pourrait être deux fois plus forte si notre Indice de Développement Humain (IDH) était plus élevé » rajoute-t-il.

Dakar, capitale du GSEF 2023, décline une grande ambition : susciter la création de 20 millions d’opportunités de formation, d’expérience professionnelle, d’emplois, d’accès au financement à partir de 2023 pour atteindre les Objectifs du Développement Durable (ODD) en 2030.

Cette ambition requiert une collaboration étroite avec l’ensemble des acteurs du développement économique et social, explique Barthélémy Dias.

L’ « Appel de Dakar » aura une tonalité résolument offensive. « Nous voulons un Forum d’action, et pas seulement un Forum d’idées » conclut Barthélémy Dias.

Le GSEF est un événement international organisé tous les deux ans pour promouvoir l’économie sociale et solidaire (ESS) dans le monde entier. Les éditions précédentes s’étaient tenues à Séoul (2014), Montréal (2016), Bilbao (2018) et Mexico (2020). Cette année, le forum réunira entre 4500 et 5000 participants venant de tous les continents. Les villes membres du GSEF sont les principales organisatrices de cet événement.

A Propos du GSEF :
Le GSEF pilote tous les deux ans un Forum mondial sur l’économie sociale et solidaire, co-construit avec les villes membres à travers les continents. Il est devenu un rendez-vous incontournable pour l’ESS rendant compte de sa vitalité. Chaque édition adopte une déclaration liant les villes hôtes et les participants qui formalise l’engagement d’œuvrer pour cette économie centrée sur l’humain et outil indispensable à l’atteinte des objectifs de développement durable. Ce rassemblement constitue une plateforme privilégiée d’apprentissage mutuel, d’échange de connaissances et de visions sur l’ensemble des facettes de l’économie sociale et solidaire. Le GSEF est un réseau mondial de gouvernements locaux et de réseaux de la société civile engagés dans la promotion de l’économie sociale et solidaire (ESS) comme voie d’une « économie autrement » au bénéfice de toutes et tous, d’un développement local émancipateur, centrée sur l’humain et respectueux de l’environnement.

Le GSEF regroupe 86 membres en provenance de 37 pays sur les cinq continents, dont 32 gouvernements locaux, 38 réseaux de l’ESS et des organisations de la société civile.

 

 

 


Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués d'une étoile *

*

Revenir en haut de la page