Flash Infos:

CEDEAO: Des experts du tourisme d’Afrique de l’ouest se réunissent à Lomé    


589 Vues

La Direction du Secteur Privé de la Commission de la CEDEAO organise une réunion technique de trois (3) jours pour les experts du tourisme, du 3 au 5 avril 2023.  Les travaux porteront sur l’examen et la validation des nouveaux textes réglementaires pour les établissements d’hébergement touristique de l’espace CEDEAO. 

La Commission de la CEDEAO, dans le cadre de la mise en œuvre de son Traité révisé, a élaboré une Politique Régionale du Tourisme accompagnée d’un Plan d’Action ECOTOUR 19-29, avec la collaboration des Etats membres. L’analyse des forces et faiblesses de la destination CEDEAO a ainsi mis en évidence la faiblesse du système réglementaire et le faible niveau des services touristiques comme un handicap majeur pour le développement de ce secteur dont le potentiel pourrait servir de moteur à nos économies.

A cette fin, ECOTOUR 19-29, dans son programme n°5, consacre le développement du cadre règlementaire, des normes et des systèmes de contrôle par l’actualisation, l’harmonisation, le contrôle et l’application de la réglementation.

 

Tout en s’inspirant des normes internationales appliquées aux infrastructures d’hébergement touristique à travers le monde, les États membres de la CEDEAO souhaitent, de manière harmonisée et innovante, définir une nouvelle réglementation en : Affirmant les identités culturelles et architecturales nationales ; Prenant en compte l’environnement, la sécurité et le climat ; Créant des appellations et labels qui seront propres à la Région Ouest-africaine

 

La nouvelle réglementation répond aux enjeux majeurs auxquels la région de l’Afrique de l’Ouest est confrontée, à savoir : La concurrence déloyale de la para-hôtellerie. Nouvelles formes d’hébergement touristique telles que les écolodges, les maisons d’hôtes, etc. Le contexte de sécurité qui impose le renforcement des dispositifs de sécurité et de sûreté dans les locaux d’hébergement. La nécessité de disposer de procédures harmonisées pour le classement des hôtels. Inexistence d’un mécanisme de contrôle au niveau régional.

Le processus de rédaction a été divisé en 5 phases qui ont débuté en 2019. Les phases 1 et 2 se sont achevées avec la mise à disposition d’un avant-projet de textes, amendé et validé au  niveau des experts par les États membres, qui a été suivi des phases 3 et 4, qui ont mis l’accent sur les points suivants : Élaboration du tableau de notation de la classification des établissements d’hébergement touristique pour chaque catégorie. Élaboration de la grille harmonisée de contrôle et de répartition des grades par catégories ; Proposition de labels et signalétiques CEDEAO pour les différentes catégories ; Proposition de mécanisme régional de diffusion et d’application des règlements. ; Proposition de numérisation du classement régional TAE.

Par l’adoption de la réglementation des établissements d’hébergement touristique à Lomé, la destination CEDEAO disposera désormais d’une offre d’hébergement harmonisée, standardisée, qualitative et compétitive composée de : Hôtels ;Ecolodges ; Motels ; Appart’hôtels ; Auberges ; Maisons d’hôtes ; Bateau de croisière ; Camping/caravane ; Village de vacances.


Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués d'une étoile *

*

Revenir en haut de la page