Flash Infos:

CM12 / Sécurité alimentaire et Négociation sur l’agriculture : Les Négociateurs vont soumettre trois projets de décisions aux ministres.


846 Vues

Ph/DR: Mme Gloria Abraham Paralta, Ambassadeur, présidente des Négociations pour la Sécurité alimentaire et la Négociation sur l’Agriculture à l’OMC

Pour la  première fois depuis plus de 10 ans, les négociateurs commerciaux et agricoles ont pris trois textes de négociation, qu’ils vont présenter aux ministres du Commerce à la CM12. Selon l’Ambassadeur, Gloria Abraham Peralta, présidente des négociations, ces trois textes de négociation comportent trois résultats possibles. C’est également l’occasion pour elle d’expliquer comment l’OMC travaille sur la sécurité alimentaire et l’agriculture.

Reportage à Genève (Suisse) : Aline ASSANKPON

Dans quelques heures, les ministres du Commerce vont se réunir à Genève en Suisse pour la CM12. Cet événement offre une occasion majeure à ceux-ci de montrer que les Gouvernements peuvent travailler ensemble pour relever les défis commerciaux. De l’avis de l’Ambassadeur, Mme Gloria Abraham Paralta, présidente des Négociations pour la Sécurité alimentaire et la Négociation sur l’Agriculture, le thème de l’alimentation et de l’agriculture figurera en bonne place à l’ordre du jour.

« Les marchés mondiaux dans ce domaine ont été durement touchés par la pandémie de la Covid-19, le conflit entre l’Ukraine et la Russie et les chocs climatiques, poussant les prix alimentaires à des niveaux dont le nombre de personnes souffrant de la faim et de la malnutrition a également augmenté » analyse-t-elle au cours d’une conférence en prélude à la CM12.

Mme Gloria Abraham Paralta va observer que les gouvernements ne sont plus en mesure d’atteindre les cibles de l’objectif 2 des Objectifs du Développement durable (ODD) des Nations Unies. Il ne s’agit pas là du défaitisme, mais d’une situation qui exigent des mesures urgentes, rapides et durables. Dans ce contexte, les négociateurs commerciaux ont envisagé trois projets de décisions pour trois résultats possibles pour la présente  réunion ministérielle ; il s’agit : Premièrement, d’un projet de déclaration sur le Commerce et la Sécurité alimentaire. «Il existe un large soutien en faveur d’une déclaration forte des membres de l’OMC sur ce sujet. Compte tenu des défis auxquels nous sommes confrontés aujourd’hui » explique la présidente des Négociations pour la Sécurité alimentaire et sur l’Agriculture.

Lire aussi  12ème Conférence ministérielle de l'OMC (CM12): Les travaux s’ouvrent du 12 au 15 juin au siège de l'Organisation à Genève.

Deuxièmement, un projet de décision sur les denrées alimentaires à des fins humanitaires par le Programme alimentaire mondial des Nations-Unies (PAM). « Les négociateurs envisagent une formulation qui exempterait ces achats des restrictions à l’exportation afin de soutenir le travail inestimable entrepris par le PAM » souligne-t-elle.

Et troisièmement, un projet de décision ministérielle sur l’agriculture ajoute-t-elle : « Cela nous fournirait une orientation politique claire et un nouvel élan pour notre travail sur les questions de négociation en suspens à l’ordre du jour de l’OMC ».

«Une issue positive ne peut être considérée comme acquise entre les positions des membres subsistent sur certaines questions. Mais, j’ai bon espoir que les négociateurs continuerons d’intensifier leurs efforts pour parvenir à une décision compte tenu de l’urgence et de la gravité des défis qui se posent aujourd’hui aux marchés alimentaires et agricoles » observe Mme Abraham Paralta.

Retenons qu’un accord ministériel sur l’alimentation et l’agriculture serait bien plus opportun aux Gouvernements qui vont se réunir au sein de l’OMC pour s’attaquer aux problèmes communs auxquels le monde entier est actuellement confronté. «Cela permettrait de garantir que le Commerce contribue à réduire la faim et la pauvreté et à assurer un avenir plus équitable et plus durable pour nous tous. Qui que nous soyons et où que nous vivons dans ce monde » a-t- conclut.


Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués d'une étoile *

*

Revenir en haut de la page