Flash Infos:

Renforcement de la sécurité frontalière au Bénin : L’OIM offre du matériel de patrouille à la Police Républicaine  


645 Vues

Ph/DR: Alassane Séïdou, Ministre de l’Intérieur et de la Sécurité Publique

L’Organisation Internationale pour les Migrations (OIM) a fait don d’un lot d’équipements de patrouilles à la Police Républicaine du Bénin. La remise officielle de cet important lot de matériels a eu lieu ce jeudi 28 avril 2022 au Ministère de l’intérieur et de la sécurité publique. 

Constitué d’un véhicule de patrouille, de 13 motos, d’appareils photo, de radios VHF et d’outils de procédures opérationnelles standardisées sur la gestion des cas Covid-19, ce lot de matériels est essentiellement destiné au Commissariat de Police de Tchicandou  situé à la frontière entre le Bénin et le Nigeria.

La cérémonie de remise de ces matériels a été présidée par Alassane SEIDOU, Ministre de l’Intérieur et de la Sécurité Publique avec la présence du Coordonnateur résident du Système des Nations Unies au Bénin, de l’Ambassadeur de la République Fédérale d’Allemagne près le Bénin ainsi que du Chargé de programme Régional de l’Organisation Internationale pour les Migrations (OIM).

Dans son allocution prononcée pour la circonstance, le Ministre Alassane SEIDOU a fait savoir que cet important don de matériels vient à point nommé dans le contexte actuel des menaces terroristes qui n’épargnent aucun pays. C’est pourquoi, après avoir remercié les donateurs, il a invité les agents bénéficiaires à faire bon usage de ces matériels qui seront d’une contribution importante dans l’exercice de leur mission de sécurisation de l’espace frontalier de Tchicandou.

Le Coordonnateur résident du Système des Nations Unies au Bénin, ainsi que l’Ambassadeur de la République Fédérale d’Allemagne près le Bénin ont aussi pris la parole, pour souligner la pertinence de leur contribution et émis le vœu que le bon usage de ces matériels contribue à l’atteinte des objectifs du projet.

Notons, que l’Organisation International pour les Migrations a bénéficié du financement de la République Fédérale d’Allemagne à travers le projet intitulé : « Renforcer la sécurité frontalière et la résilience des communautés frontalières dans le Golf de Guinée ». Un projet déployé dans 04 pays que sont le Bénin, la Côte-d’Ivoire, le Ghana et le Togo. Il a pour objectif de contribuer à l’amélioration de la stabilité régionale dans le Golf de Guinée en renforçant les capacités de gestion des frontières et la résilience des communautés à certains postes frontaliers des pays bénéficiaires.


Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués d'une étoile *

*

Revenir en haut de la page