Flash Infos:

Lancement de la campagne agricole 2022-2023 : Le Bénin ambitionne une agriculture d’envergure


598 Vues

Ph/DR: Gaston Dossouhoui, ministre de l’Agriculture, de l’Elevage et de la Pêche

 » Tels des chantiers, c’est autour des leviers majeurs qu’il nous faut retrousser les manches pour le salut de notre agriculture. Je suis persuadé qu’en conjuguant tous nos efforts, nous allons gagner ensemble le pari d’une campagne apaisée et d’avance réussie « . C’est en ces termes que le Ministre de l’Agriculture, de l’Élevage et de la Pêche, Monsieur Gaston Cossi DOSSOUHOUI, a procédé, le jeudi 28 avril 2022 à l’Université d’Aplahoué, dans le département du Couffo, au lancement officiel de la campagne agricole 2022-2023.

Une campagne placée sous le thème : « Agir efficacement sur les leviers majeurs de l’agriculture béninoise pour relever les défis de la campagne 2022-2023 ».

Et en termes de leviers, le ministre a cité, entre autres, le programme national de développement des plantations et de grandes cultures reposant sur un aménagement de 500.000 ha pour une agriculture d’envergure devant servir de socle au développement d’une véritable agro-industrie nationale ; l’accélération de la mécanisation agricole par la formation sur place d’ouvriers spécialisés à l’assemblage, la facilitation de l’accès des producteurs aux engins, le service après-vente ; la promotion des techniques et pratiques culturales résilientes au changement climatique ; la mise en place d’un programme de développement de l’élevage dont l’objectif à l’horizon 2026 est de limiter les importations des produits animaux et de porter la couverture des besoins en viande, lait et œufs de table respectivement à 70%, 55% et 95% ; la mise en œuvre du projet de sédentarisation des troupeaux des ruminants au Bénin ; la poursuite de l’assainissement des plans d’eau par leur dragage pour favoriser une meilleure reproduction des espèces halieutiques ; la mise en place d’un programme de développement de la pêche et de l’aquaculture dont l’objectif pour 2026 sera de porter le taux de couverture des besoins par la production nationale de 42% à 60 %, soit une production de 135.000 tonnes dont 40.000 tonnes pour l’aquaculture ;

Ph/DR: Gaston Dossouhoui et les Agriculteurs

Le ministre, profitant de l’occasion, a parlé à l’assistance, cadres de son département ministériel comme producteurs, pour les galvaniser à saisir la nouvelle dynamique qu’imprime le régime TALON depuis 6 ans. Une dynamique qui permet des productions halieutiques, animales et végétales performantes et résilientes, créatrices de richesses et d’emplois. C’est une agriculture qui crée des emplois, enrichit les producteurs et contribue au développement du pays, et c’est ça la méthode TALON, a insisté le ministre DOSSOUHOUI. Il n’a pas manqué de rappeler certaines actions menées au niveau du secteur au titre de la campagne précédente pour la couverture des besoins alimentaires. Le ministre a aussi appelé l’assistance à prendre sa part dans la mise en œuvre d’une agriculture d’envergure qui caractérise le PAG 2.

Ph/DR: Gaston Dossouhoui visitant les réalisations

Des engagements pour une agriculture performante

Le Maire d’Aplahoué, Maxime ALLOSSOHOUN, s’est honoré d’accueillir les manifestations entrant dans le cadre du lancement de cette campagne agricole, parce que, a-t-il dit, c’est une commune agricole, le grenier du département du Couffo en matière de production vivrière.

Enthousiasmé, le Préfet du Couffo a dit ses gratitudes et admirations au Ministre Gaston Cossi DOSSOUHOUI et au Chef de l’État pour les efforts fournis pour moderniser et développer le secteur agricole. Aussi, Christophe MEGBEDJI se réjouit-il des mesures prises pour contrer l’inflation des prix des intrants et denrées alimentaires. Car, pour lui, ce sont des mesures allant dans le sens de booster la production pour améliorer les revenus des producteurs et créer davantage d’emplois. Le Couffo jouera sa partition dans la nouvelle dynamique d’une agriculture d’envergure, a promis le Préfet

À son tour, le Vice-président de la Chambre nationale d’agriculture du Bénin a salué le leadership du ministre dans l’organisation des élections consulaires et la mise en place du bureau élu et les récentes mesures du Gouvernement en soutien à la production agricole au titre de la nouvelle campagne. Pour Athanase AGUIAR, ce sont des mesures inédites visant à galvaniser les productions. Le Gouvernement nous a donné les moyens de mieux produire. La balle est désormais dans notre camp, a-t-il conclu.

Avant son discours de lancement de la campagne, le ministre a procédé à la remise des lettres de mission aux Directeurs départementaux de l’Agriculture, de l’Élevage et de la Pêche et aux Directeurs techniques. Une cérémonie rehaussée par la présence du haut commissaire à la sédentarisation à la présidence de la République, du représentant résident de la FAO.

Les manifestations ont pris fin par la visite de la ferme piscicole Wadey de Dokomey.

 


Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués d'une étoile *

*

Revenir en haut de la page