Flash Infos:

Côte-d’Ivoire / Atelier régional sur la transformation du budget classique en budget fonctionnel : Pour une budgétisation sensible au dividende démographique


857 Vues

Ph/DR: Vue partielle des participants

Un atelier régional sur la transformation du budget classique en budget fonctionnel pour une budgétisation sensible au dividende démographique (BSDD) au Benin, Burkina Faso, Cote d’Ivoire, Niger, Sénégal et Togo. Organisée par le Bureau sous régional pour l’Afrique de l’Ouest de la Commission Economique des Nations Unies pour l’Afrique (CEA), en collaboration avec l’Office National de la Population de la Cote d’Ivoire et le Consortium Régional pour Recherche en Economie Générationnelle (CREG), cet atelier se tient du 21 au 25 février à Grand Bassam en Côte-d’Ivoire.

L’objectif principal de cet atelier de formation est de réaliser la transformation du budget classique des pays sus-identifiés en budget fonctionnel. Selon le responsable de la Communication de la CEA, cet exercice est une étape essentielle du processus et contribuera à l’amélioration de la qualité des exercices d’orientation de la planification stratégique budgétaire pour permettre la réalisation des objectifs majeurs de développement.

De façon spécifique, il s’agira de Former les participants sur la méthodologie de la transformation budgétaire du budget classique en budget fonctionnel ; Restructurer les budgets classiques sous forme fonctionnel selon la méthodologie de la budgétisation sensible au dividende démographique.

Cette réunion est organisée par le Bureau sous régional pour l’Afrique de l’Ouest de la Commission Economique des Nations Unies pour l’Afrique (CEA), en collaboration avec l’Office National de la Population de la Cote d’Ivoire et le Consortium Régional pour Recherche en Economie Générationnelle (CREG).

Elle enregistre la participation d’environ 50 participants issus des directions générales du budget, des Instituts nationaux de la statistique et les Observatoires Nationaux du Dividende Démographique (ONDD) de six pays de la CEDEAO : Bénin, Burkina Faso, Cote d’Ivoire, Niger, Senegal, Togo.

Lire aussi  Projet de loi de finances rectificative pour la gestion 2021 : Le Gouvernement vient d’adopter un décret portant transmission à l’Assemblée nationale pour son examen et son vote.

Agathe Houngbédji


Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués d'une étoile *

*

Revenir en haut de la page