Flash Infos:

Réformes dans le secteur des Universités publiques du Bénin : La garantie d’une bonne formation aux apprenants


150 Vues

Ph/DR: Le séminaire national de tous les acteurs du secteur qui ont adhéré aux réformes dans les Universités publiques du Bénin

A l’issue du Conseil des ministres du mercredi 14 juillet 2021, le Gouvernement, après consultation du Conseil nation de l’Education, a marqué son accord pour la mise en place d’un Comité de suivi de la mise en œuvre des textes réglementaires relatifs aux statuts-type des universités publiques ainsi qu’aux statuts particuliers du personnel enseignant de ces mêmes universités. L’objectif étant de relever notablement le niveau de performance actuel des universités publiques, promouvoir la qualité des enseignements dispensés et garantir une bonne formation aux apprenants.

 Le diagnostic peu reluisant du sous-secteur de l’Enseignement supérieur, de la recherche et de l’innovation a conduit le Gouvernement à mettre en place une commission spéciale chargée de proposer une stratégie aux fins de relever notablement le niveau de performance actuel des universités publiques, promouvoir la qualité des enseignements dispensés et garantir une bonne formation aux apprenants.  En vue d’apprécier les recommandations issues des travaux de ladite commission, un séminaire national a été organisé avec la participation des acteurs du sous-secteur qui de façon générale, ont marqué leur adhésion aux points de réformes suggérés.

Ces points portent notamment sur les statuts-types des Universités publiques ; le mode de recrutement dans lesdites universités ; l’organisation des promotions dans les grandes de l’Enseignement supérieur ; la gouvernance des Universités ; le profil des Enseignants et la qualité des enseignements, la recherche et l’innovation et enfin, l’instauration d’un organe national de contrôle et d’éthique.

Lire aussi  Atelier de lancement du processus de Priorisation des cibles ODD et d’arrimage du PAG aux ODD : Pour un meilleur alignement des politiques nationales et sectorielles sur les ODD

C’est dans ce cadre que des textes réglementaires relatifs aux statuts-type des universités publiques ainsi qu’aux statuts particuliers du personnel enseignant de ces mêmes universités ont été adoptés, après consultation du Conseil national de l’Education.

En vue d’assurer la mise en œuvre efficiente des activités résultant de la feuille de route élaborée pour l’opérationnalisation des réformes, le Conseil vient de marquer son accord pour la mise en place d’un Comité de suivi. Celui-ci aura comme principales tâches de : assurer le suivi rigoureux des actions urgentes à engager; faire élaborer les autres projets de textes indispensables pour la conduite des réformes ; coordonner le calendrier d’installation des organes de la nouvelle gouvernance  et communiquer au Gouvernement, tous nouveaux points à prendre en compte pour l’atteinte des objectifs de la réforme.

Aline ASSANKPON


Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués d'une étoile *

*

Revenir en haut de la page