Flash Infos:

Organisation mondiale des Douanes (OMD): La douane béninoise saisit des médicaments et équipements médicaux contrefaits


277 Vues

Ph: DR-: Les performances des douanes béninoises saluées par l’OMD

Selon une publication sur le site du Gouvernement béninois, les administrations douanières jouent un grand rôle dans la riposte contre la Covid-19. L’Organisation Mondiale des Douanes (OMD) a présenté le mardi 06 octobre 2020 à travers un webinaire, les résultats de l’Opération OMD STOP sur le trafic illicite de médicaments et équipements médicaux lié à la Covid-19. Il ressort que l’administration douanière béninoise a une belle performance en se hissant au 4ème  rang au plan africain et 13ème sur 99 au plan mondial. Une performance très saluée.

La lutte contre les médicaments contrefaits/illicites liés à la Covid-19 au niveau de l’administration douanière béninoise a porté ses fruits. Au plan mondial, les efforts des douanes béninoises sont salués. 4ème en Afrique et 13ème sur les 99 administrations douanières dans le monde ayant participé à l’opération, les disciples de Saint Mathieu au Bénin ont confirmé le paradigme. Car la lutte contre les faux médicaments est depuis plusieurs années un important chantier du pouvoir de Patrice Talon.

En fait, l’opération s’est déroulée sur trois mois impliquant 99 administrations douanières et mettant l’accent sur les médicaments contrefaits / illicites et les fournitures médicales liés à la pandémie de la Covid-19. Elle participe de la réponse de l’Organisation mondiale des douanes et de ses membres pour faire face aux défis et menaces posés par la crise sanitaire mondiale. L’opération a mis en évidence l’importance que les douanes soient la première ligne de défense contre les produits contrefaits et les produits infondés qui affectent gravement le bien-être des citoyens et la confiance dans la chaîne d’approvisionnement médicale.

Sur ce tableau, les douanes béninoises dirigées par Sacca Charles Inoussa avec la dynamique du ministre de l’économie et des finances Romuald Wadagni ont excellé dans ce combat pour le bien-être des populations. Qu’il vous souvienne que sous l’impulsion du Président Patrice TALON, une lutte farouche contre les faux médicaments avait été déjà déclenchée en 2017. Ce fut un signal fort aux trafiquants de faux médicaments. Les autorités béninoises s’étaient attaquées de façon simultanée et coordonnée entre autres au marché d’Adjégoulè et les autres marchés à l’intérieur du pays, réputés intouchables. Plusieurs tonnes de faux médicaments en son temps ont été saisies, et une centaine de personnes arrêtées. La lutte ne s’est pas arrêtée en si bon chemin, les actions continuent jusqu’à ce jour sur le terrain en collaboration avec des douanes béninoises et des forces de police.

En très bonne place dans la lutte, les douanes béninoises ont sous la coupole du ministre de l’économie et des finances Romuald Wadagni confirmé l’engagement du Président Talon sur cette question de santé publique. Aujourd’hui on peut être satisfait du niveau de la lutte sans pour autant dormir sur les lauriers. (Source : gouv.bj/actualites)


Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués d'une étoile *

*

Revenir en haut de la page