Flash Infos:

Burkina Faso : 10 mois après l’attaque terroriste, l’extraction reprendra enfin à la mine d’or Boungou


91 Vues

Ph: DR-: L’extraction de l’or reprendra dans les prochaines semaines avec un objectif de 130 à 150 000 onces pour l’année

Après l’attaque terroriste de novembre 2019 et la suspension des opérations qui a suivi, Endeavour Mining a entamé des activités pour sécuriser sa mine d’or burkinabé de Boungou. Elle reprendra l’extraction de l’or dans les prochaines semaines avec un objectif de 130 à 150 000 onces pour l’année.

Au Burkina Faso, la compagnie minière Endeavour Mining finalise les derniers détails pour relancer les opérations d’extraction à sa mine d’or Boungou. Alors que l’usine de traitement a repris du service depuis février, soit trois mois après l’attaque terroriste qui a coûté la vie à 39 employés, la compagnie a pris du temps pour relancer l’exploitation proprement dite, afin d’assurer une sécurité maximale à son personnel.

Une piste d’atterrissage a ainsi été construite sur le site afin d’assurer le transport des employés par la voie des airs. Des logements ont également été aménagés sur place pour le personnel qui peut ainsi rester à l’abri dans le périmètre de sécurité. Un plan de sécurité complet est en effet mis en place par la société, en collaboration avec les autorités du Burkina, pour contrer d’éventuelles menaces.

« Nous sommes convaincus qu’avec les mesures prises, nous serons capables de relancer les opérations minières dans les semaines à venir, ce qui nous permettra d’atteindre les prévisions de production pour le projet (130 000 à 150 000 onces d’or, Ndlr) », a commenté Sébastien de Montessus, PDG de la compagnie.

Rappelons qu’Endeavour est devenue propriétaire de la mine après sa récente fusion avec le Canadien Semafo. (Agence Ecofin)


Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués d'une étoile *

*

Revenir en haut de la page