Flash Infos:

Audiovisuel /Afrique: la journaliste kenyane Victoria Rubadiri remporte le prix Komla Dumor de la BBC


92 Vues

Ph: DR- Victoria Rubadiri, la journaliste kenyane qui a remporté le prix Komla Dumor de la BBC

La Kenyane Victoria Rubadiri a remporté l’édition 2020 du prix Komla Dumor créé en 2014 par la BBC, en hommage à l’un de ses journalistes décédés. Récompensant l’excellence dans la presse, le prix permettra à sa lauréate de suivre un stage de 3 mois à la BBC.

La journaliste d’investigation kenyane Victoria Rubadiri a remporté le prix Komla Dumor 2020 de la BBC World News. Sixième lauréate du prix et deuxième Kenyane à le remporter, la présentatrice a impressionné les juges par son éloquence et son attrait pour les histoires africaines, comme les précédents gagnants.

« Komla était un journaliste accompli dont le style, bien qu’autoritaire, était également compatissant, empathique et édifiant. Sa capacité à présenter les faits de manière exhaustive, tout en restant à l’écoute de son public, était une chose que j’admirais et une compétence que je cherche à imiter. Je suis enthousiaste à l’idée d’acquérir de nouvelles compétences à la BBC afin de pouvoir entrer en contact avec des publics locaux, régionaux et internationaux, quelle que soit la plateforme sur laquelle l’histoire est racontée », a déclaré Victoria Rubadiri.

Comme les autres lauréats du prix, elle fera un stage de trois mois à la BBC avant de tester ses acquis aux côtés des équipes de BBC News à la télévision et à la radio.

Ph: DR-: Komla Dumor, l’illustre journaliste ghanéen de la BBC de 2007-2014

Qui est Komla Dumor ?

Journaliste ghanéen à la BBC depuis 2007, Komla Dumor, brillant présentateur et collègue, est décédé samedi 18 janvier 2014 à la suite d’une crise cardiaque dans sa 42ème année. Il présentait le journal Tv sur BBC World News et chargé  par ailleurs, du programme « Focus on Africa » de la chaîne britannique. De 2007 à 2009, Dumor a travaillé pour le réseau Afrique de BBC World Service, avant de rejoindre le programme « The World Today ».


Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués d'une étoile *

*

Revenir en haut de la page