Flash Infos:

Sécurité alimentaire et nutritionnelle : 31e réunion annuelle du RPCA à Dakar (Sénégal)


1 160 Vues
Le Cadre harmonisé a été appliqué pour la première fois dans  tous les 17 pays ouest-africains et sahéliens.

Le Cadre harmonisé a été appliqué pour la première fois dans tous les 17 pays ouest-africains et sahéliens.

Du 14 au 15 Décembre 2015, se tient à Dakar (Sénétal, la 31ème réunion annuelle du Réseau de prévention des crises alimentaires (RPCA). Accueillie par le Gouvernement sénégalais, la rencontre réuni environ 200 experts en sécurité alimentaire et nutritionnelle. Objectif : Dresser le bilan prévisionnel de la campagne agro-sylvo-pastorale 2015-16 et examiner le fonctionnement des marchés et d’analyser la situation alimentaire et nutritionnelle.

Accueillie par le Gouvernement du Sénégal, cette 31e Réunion annuelle du Réseau de prévention des crises alimentaires (RPCA) a été ouverte par le premier ministre sénégalais, Mahammed Boun Abdallah Dionne. La rencontre a pour objectif de dresser le bilan prévisionnel de la campagne agro-sylvo-pastorale 2015-16, d’examiner le fonctionnement des marchés et d’analyser la situation alimentaire et nutritionnelle.

Durant deux jours, les participants se pencheront sur les enseignements à tirer de l’impact de l’épidémie Ébola sur la sécurité alimentaire et nutritionnelle, la mise en œuvre des plans de réhabilitation au profit des populations les plus vulnérables et les implications pour le Réseau pour ce qui concerne les travaux de la première journée.

Sécurité alimentaire et nutritionnelle

Sécurité alimentaire et nutritionnelle

La seconde journée de la rencontre permettra d’échanger sur les principales conclusions de la première évaluation externe de la Charte pour la prévention et la gestion des crises alimentaires (Charte PREGEC). La participation de plusieurs ministres de la région sahélienne et ouest-africaine, des responsables de haut niveau des partenaires techniques et financiers (système des Nations Unies, Union européenne, partenaires bilatéraux) ainsi que des représentants de la société civile est confirmée.

L’analyse régionale du Cadre harmonisé sur la vulnérabilité alimentaire et nutritionnelle révèle que quelque 8,1 millions de personnes sont en situation de crise au cours de la période octobre-décembre 2015, dont 5 millions de personnes au nord du Nigeria en raison de la situation sécuritaire. Près de 910 000 personnes sont en situation d’urgence au Mali, au Niger, au nord du Nigeria et au Tchad. Au cours de la prochaine période de soudure, juin-août 2016, environ 10,8 millions de personnes pourraient faire face à une situation de crise, dont 980 000 personnes en situation d’urgence, si des mesures adéquates ne sont pas prises. Le Cadre harmonisé a été appliqué pour la première fois dans  tous les 17 pays ouest-africains et sahéliens.


Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués d'une étoile *

*

Revenir en haut de la page