Flash Infos:

FAO : Il y a-t-il quelqu’un pour combattre la grippe aviaire en Afrique de l’ouest ?


1 432 Vues

L’organisation des nations unies  pour l’alimentation et l’agriculture (FAO) a indiqué  qu’elle essayait désespérément de réunir 20 millions de dollars pour lutter contre l’épidémie de  grippe aviaire qui sévit actuellement dans l’ouest africain. Selon Eran Raizman qui dirige le système de prévention d’urgence pour la santé animale au sein de l’organisme, il est impératif de limiter le mal avant qu’il ne prenne une ampleur endémique.

Le mal qui dure depuis bientôt six mois a touché cinq pays de la région à savoir le Nigéria, le Burkina Faso, le Niger, le Ghana et la Côte d’Ivoire.

Le mal qui dure depuis bientôt six mois a touché cinq pays de la région à savoir le Nigéria, le Burkina Faso, le Niger, le Ghana et la Côte d’Ivoire.

«Il s’agit d’une somme relativement peu élevée pour régler une situation sérieuse.» a-t-il confié à Bloomberg  avant de poursuivre : «Nous sommes à un moment particulièrement propice pour stopper cette épidémie, vu qu’elle  n’est encore entrée en phase endémique dans aucun des pays concernés. Nous craignons cependant de nous rapprocher de cette phase dans certains pays.»

Le mal qui dure depuis bientôt six mois a touché cinq pays de la région à savoir le Nigéria, le Burkina Faso, le Niger, le Ghana et la Côte d’Ivoire. Cernés de toutes parts, le Bénin et le Togo, eux, sont encore épargnés. Depuis le début de l’épidémie, 1,6 million de volatiles ont été touchés.


Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués d'une étoile *

*

Revenir en haut de la page