Flash Infos:

Elevage : Les grandes ambitions de la filière porcine en Côte d’Ivoire


1 778 Vues
Ph:DR-: La Côte d'Ivoire entend franchir la barre des 30 000 porcs abattus cette année

Ph:DR-: La Côte d’Ivoire entend franchir la barre des 30 000 porcs abattus cette année

En Côte d’Ivoire, l’Interprofession porcine de Côte d’Ivoire (Interporci) nourrit l’ambition d’une croissance exponentielle pour la filière à l’horizon 2020. Ainsi, rapporte Commodafrica, les dirigeants éburnéens ont annoncé leurs objectifs en terme de production et de recettes à cette échéance.

Selon les vœux des officiels, le pays fera passer sa production de viande porcine à 60 000 tonnes d’ici 2020. Ceci nécessitera l’abattage annuel de 80 000 porcs contre 24 000 porcs actuellement. En ce qui concerne le CA de la filière, celui-ci sera plus que quadruplé en passant de 6 milliards de francs Cfa  à 25 milliards de francs Cfa.

Pour Charles-Emmanuel Yacé, qui préside l’interprofession, l’atteinte de ces objectifs relève avant tout d’un impératif d’indépendance alimentaire puisque, confie-t-il,  «En Côte d’Ivoire, les deux filières qui peuvent fournir à la population ivoirienne le plus rapidement de protéine animale sont la volaille et le porc

Si le pays entend franchir la barre des 30 000 porcs abattus cette année, il reste à savoir quels seront les moyens mis en œuvre pour réaliser ces ambitions qu’il porte. En Côte d’Ivoire, la filière emploie directement 20 000 personnes et 10 000 autres indirectement.


Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués d'une étoile *

*

Revenir en haut de la page