Flash Infos:

SANTE : Six effets indésirables du chewing-gum


1 812 Vues

Le chewing-gum, on adore. Mais saviez-vous que notre gomme à mâcher préférée peut avoir quelques effets indésirables sur notre santé ?

Le chewing-gum est souvent recommandé avant un repas, pour réduire la faim et créer plus rapidement une sensation de satiété

Le chewing-gum est souvent recommandé avant un repas, pour réduire la faim et créer plus rapidement une sensation de satiété

Il peut déclencher un trouble de l’ATM

Le trouble de l’articulation temporo-mandibulaire (ATM) provoque des douleurs au niveau des muscles et articulations qui relient la mâchoire inférieure au crâne. Une trop grande stimulation de ces muscles peut générer ces douleurs désagréables, consécutives à une contraction excessive. Rajoutez à cela des maux de tête, des douleurs aux oreilles et aussi aux dents…

Il peut donner des envies de malbouffe

Le chewing-gum est souvent recommandé avant un repas, pour réduire la faim et créer plus rapidement une sensation de satiété. Pourtant, une récente étude publiée dans la revue « Eating Behaviors » indique que la consommation de chewing-gum n’a aucun effet sur les calories consommées, mais qu’elle a tendance, au contraire, à réduire la consommation d’aliments sains au profit de la malbouffe.

Il abime vos dents

Dans un effort de limiter les effets laxatifs du chewing-gum sans sucres, vous optez pour la version sucrée. Mais un chewing-gum sucré baigne vos dents dans les attaques responsables des caries qui abiment vos dents à terme !

Il peut créer des problèmes gastro-intestinaux

Le syndrome du côlon irritable (SCI) est un trouble gastro-intestinal caractérisé par des douleurs abdominales et des crampes. L’excès d’air induit par la consommation répétée de chewing-gum contribue à accroître ces douleurs et les ballonnements. En plus de l’air avalé, les édulcorants artificiels tels que le sorbitol et le mannitol peuvent causer des diarrhées même chez les personnes en bonne santé.

Il contribue à libérer du mercure dans votre organisme

Certains amalgames dentaires sont constitués d’une combinaison de mercure, d’argent et d’étain. La gomme à mâcher peut contribuer à libérer le mercure des plombages dans l’organisme. Le problème ? Des niveaux élevés de mercure dans le corps peuvent causer des problèmes neurologiques ainsi que des maladies chroniques et des troubles mentaux. Heureusement que la quantité de mercure contenue dans les plombages est infime, mais quand même…

Il contient une substance issue… du mouton

La lanoline est un ingrédient que l’on retrouve dans certains soins pour la peau, mais aussi dans le chewing-gum. Elle contribue à le rendre plus mou. Cette substance est sécrétée par les glandes sébacées du mouton… Vu comme ça, c’est tout de suite moins ragoûtant !

Yahoo


Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués d'une étoile *

*

Revenir en haut de la page