Flash Infos:

Atelier de formation du Réseau des Journalistes du PDDAA : S’approprier les préceptes du cadre de résultats du PDDAA


7 Vues

Ils sont une vingtaine de journalistes africains membres du Réseau PDDAA  conviés à Centurion à 40 km de Johannesburg (Afrique du Sud) pour un atelier de formation organisé par l’Agence de planification et de coordination du Nouveau partenariat pour le Développement de l’Afrique (Agence du Nepad). Pendant deux jours, ces hommes et femmes de médias vont approfondir leur compréhension sur le rôle du Programme détaillé du Développement de l’Agriculture en Afrique (PDDAA).

Ph: Dr - Mlle Mwanja Ng'anjo, Responsable des Communications à l'Agence du Nepad

Ph: Dr – Mlle Mwanja Ng’anjo, Responsable des Communications à l’Agence du Nepad

Pour rappel, en mars 2013, lors du 9ème Plate-forme de partenariat du PDDAA à Addis-Abeba(Ethiopie), le Nepad et la Commission de l’Union africaine (CUA) ont mis sur pied un Réseau de journaliste du PDDAA. Cette initiative avait non seulement pour but de renforcer la couverture médiatique du développement agricole en Afrique ; mais aussi de contribuer à renforcer les capacités des journalistes africains travaillant sur les questions relatives au développement de l’agriculture.

C’est dans ce contexte que le présent atelier de formation du Réseau des journalistes du PDDAA qui a ouvert ses travaux ce jeudi 28 novembre 2013 à Centurion à 40 km de Johannesburg et à 15 km de Pretoria cadre bien avec les objectifs de l’agence du Nepad.

Selon Mlle Mwanja Ng’anjo, Responsable des communications de l’Agence du Nepad, le réseau des Journalistes du PDDAA joue un rôle important pour accroître la visibilité de l’agriculture. « Permettre aux journalistes de travailler en étroite collaboration, en partageant des articles, des idées et des informations utiles en se tenant continuellement informés des développements majeurs régional, continental et mondial en matière de l’agriculture » a-t-elle déclaré en termes d’objectifs à atteindre.

Quelques journalistes participants

Quelques journalistes participants

Pendant deux jours (les 28 et 29 novembre) les participants vont approfondir leur compréhension sur le rôle du PDDAA dans le renforcement de la productivité agricole. Un rendez-vous de donner et du recevoir en ce sens que ces derniers vont partager et apprendre des expériences des uns et des autres tout en explorant les dernières méthodes et techniques du journaliste de développement. Au menu des travaux, plusieurs communications, entre autres  « Maintien de la dynamique du PDDAA » ; « Dernières techniques de collecte d’informations et de rapports sur les questions agricoles et autres questions de développement en Afrique » ; « Couverture médiatique panafricaine professionnelle dans le cadre de l’agriculture pour le développement et la création de richesse ; « 2014, Année de l’Agriculture et de la sécurité alimentaire », etc.  La vingtaine de journalistes vient des quatre régions du continent : Bénin, Ghana, Sénégal, Nigeria, Cameroun, Zambie, Namibie, Tanzanie, Malawi, Ouganda, Lesotho, Mozambique.

Afrique du Sud, Aline ASSANKPON


Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués d'une étoile *

*

Revenir en haut de la page