Flash Infos:

2ème Edition du Séminaire de formation sur le Management des Cadres du Ministère de l’Energie: Améliorer la performance des cadres pour mener à bien les objectifs du PAG

Cadres et responsables à divers niveaux du Ministère de l’Energie ont pris part à un séminaire de formation sur le Management, la gestion des marchés publics et les relations humaines. C’était ce jeudi 21 Décembre 2017 au Bénin Hôtel Royal de Cotonou. Mieux outiller ses collaborateurs et améliorer leurs performances pour l’atteinte des objectifs contenus dans le PAG, c’est le but poursuivi par le Ministre Dona Jean-Claude Houssou en initiant lui-même, cette deuxième édition de formation à l’intention de ses collaborateurs.

Le ministre Dona Jean-Claude Houssou entouré de ses collaborateurs du Ministère de l’Energie.

Le ministre Dona Jean-Claude Houssou entouré de ses collaborateurs du Ministère de l’Energie.

Qu’on soit en fonction publique ou dans une entreprise privée, on recherche tous des performances ; et pour la retrouver, il faut des hommes et des femmes bien dotés de tous les éléments nécessaires pour atteindre les objectifs assignés. Le ministre de l’Energie l’a si bien compris en initiant la première édition de ce séminaire en 2016, que lui-même avait conduit de mains de maître en partageant avec ses collaborateurs, son expérience matière de management. Jugeant utile d’apporter des expériences extérieures à l’édition 2017, le ministre a pris soins d’inviter trois experts pour l’assister.

Souhaitée, programmée et organisée par le ministre lui-même cette deuxième formation a pour objectif d’améliorer la performance de l’équipe de direction du ministère. « La question de formation de renforcement des capacités doit être au cœur de nos actions et c’est dans ce cadre-là qu’au mois de novembre 2016, le ministre a tenu à faire, faire une formation en management à l’intention de ses collaborateurs. Nous en sommes donc aujourd’hui à la deuxième édition et nous le remercions » a déclaré Armand Dakéhoun Directeur du cabinet du Ministère.

Il n’y a pas de richesses que d’Hommes ; mais on ne peut pas parler de performances sans nourrir ceux qui doivent les faire. Il s’agit-là de la nourriture intellectuelle qui permet aux managers, cadres et responsables à divers niveaux, de pouvoir mieux gérer le capital humain à eux confié, pour garantir les bonnes et meilleures relations humaines afin que les tâches puissent être bien accomplies a indiqué Dona Jean-Claude Houssou, ministre de l’Energie.

« N’est-ce pas qu’on dit souvent que les relations humaines traversent la tâche ; C’est bien évident, vous ne pouvez pas fonctionner en équipe en oubliant les relations humaines. Ce sont des hommes et des femmes qui sont avec vous et qui doivent concourir aux performances attendues par rapport aux objectifs fixés à notre équipe au ministère de l’Energie dont j’ai la charge avec la confiance du président Patrice Talon que je remercie au passage pour cette confiance qu’il m’a accordée. Et surtout sur le fait qu’il porte une attention particulière au domaine des compétences, du développement des capacités ; parce que c’est quelqu’un qui veut le meilleure pour ce pays, donc des gens capables d’assumer les responsabilités. En d’autres termes, des gens qui sont bien dotés de tous les éléments nécessaires au bon exercice des missions qui sont confiées ».

En effet, cette journée sera articulée autour de cinq communications thématiques. Ce qui permettra  aux participants d’échanger et d’approfondir leur connaissance sur l’essentiel du  Management ; s’approprier des innovations apportées par le nouveau code des marchés publics, en occurrence, la nouvelle loi sur les marchés publics récemment votée et promulguée et enfin réfléchir sur les éléments de motivations au travail et les bonnes pratiques en matière de relations humaines.

Pour réussir cet exploit, trois émérites consultants, aux côtés du ministre lui-même apporteront leurs expertises à travers des communications très pointues. Il s’agit de : M. Crecel, spécialiste des marchés publics ; Alain Spelcher, Consultant et coordonnateur du projet RECACEB de l’Union Européenne, qui apportera son expertise dans le domaine du développement des compétences et Emmanuel Guidibi, DG de la Société Afrique Conseil, Ancien DG/LNB qui va immerger les participants dans la source du Management.

Selon cet Expert du Management,  quand on dit, pays sous-développé, il n’y a pas de pays sous-développé, mais de pays sous managé. « En réalité, la seule différence qu’il y a entre un pays développé et un pays qui n’est pas développé, c’est le management. Alors, pourquoi quelque chose de si important, mais d’aussi facile à guérir et de bon sens peut faire la différence entre les riches et les pauvres et les pays développés et les sous-développés. D’autant plus quand on observe bien, nous avons les traditions de management dans nos cultures. Peut-être que nous sommes parmi les cultures où la tradition du management est de très bonne qualité. Et j’ai compris pourquoi nous pouvons être sous-développés de quelque chose dont nous avons la bonne qualité…» enseignera à titre introductif.

Améliorer la gouvernance et insister sur la mise en œuvre des réformes à travers les responsables en charge de différentes missions et qui sont désormais plus outillés pour le faire du mieux possible ; c’est l’objectif à terme de cette séance de formation.

Aline ASSANKPON

— Toutestgrace

A propos de Toutestgrace

Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués d'une étoile *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>