Flash Infos:

Atelier régional sur le blanchiment d’argent et le financement du terrorisme : Le GIABA entend renforcer la sécurité et la stabilité du système financier en Afrique de l’Ouest

Cotonou, la capitale économique du Bénin abrite depuis lundi 17 Juillet 2017, un atelier régional sur le blanchiment d’argent et le financement du terrorisme.  C’est une rencontre initiée par le GIABA (Groupe intergouvernemental d’action contre le blanchiment d’argent en Afrique de l’Ouest). Ainsi, durant trois jours des acteurs clés du commerce international et des agents en charge de la répression criminelle vont renforcer leurs capacités en la matière afin de mieux lutter contre le blanchiment d’argent dans l’espace Ouest-africaine. 

Ph/DR-: L’objectif à terme du GIABA est de renforcer la sécurité et la stabilité du système financier dans l’espace régional ouest-africain

Ph/DR-: L’objectif à terme du GIABA est de renforcer la sécurité et la stabilité du système financier dans l’espace régional ouest-africain

D’entrée de jeu, la pratique a été définie à l’ouverture des travaux par M. Thomas Azandossessi, président de la Cellule nationale du traitement des informations financières (CENTIF). «Le Blanchiment de capitaux est un processus qui se résume essentiellement à la dissimulation de la source de l’argent, du revenu et des biens tirés d’activités criminelles ou d’activités illégales ».

Durant les trois jours de formation, les participants seront sensibilisés à travers plusieurs modules  sur les différentes techniques de blanchiment d’argent et les dispositions à prendre pour contrer ce fléau.

Selon M. Adama Coulibaly, Directeur général du GIABA de façon spécifique, il s’agit pour les représentants du secteur financier de renforcer leur compréhension et leur maîtrise de l’utilisation de nouvelles mesures, d’analyses des risques liés aux transactions commerciales en référence aux listes élaborées par le GAFI et le Conseil de sécurité des Nations Unies respectivement sur les juridictions à haut risque et les sanctions financières ciblées.

L’objectif à terme du GIABA est de renforcer la sécurité et la stabilité du système financier dans l’espace régional ouest-africain. (La rédaction)

— Toutestgrace

A propos de Toutestgrace

Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués d'une étoile *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>