Flash Infos:

L’Etat gabonais réduit son train de vie à hauteur de 63 milliards en 2016

Selon une note de présentation du budget 2016 faite par la direction du Budget et dont Le Nouveau Gabon a obtenu copie, l’Etat gabonais compte mener un train de vie plus modeste par la diminution des dépenses de fonctionnement des institutions et de l’administration publique à hauteur de 63 milliards de FCFA.

Ph/DR-: le trésor public va consacrer 175,9 milliards de FCFA pour le fonctionnement des institutions contre 238,9 milliards l’année dernière

Ph/DR-: le trésor public va consacrer 175,9 milliards de FCFA pour le fonctionnement des institutions contre 238,9 milliards l’année dernière

A cet effet, explique la direction du Budget, le trésor public va consacrer 175,9 milliards de FCFA pour le fonctionnement des institutions contre 238,9 milliards l’année dernière. Le remboursement des dettes publiques se chiffre pour le compte de l’exercice en cours à 888,7 milliards. Les dépenses de personnel de l’Etat sont chiffrées à 732,2 milliards. Les investissements en infrastructures publiques sont de 562,8 milliards.

Pour le fonctionnement des évènements non récurrents comme les élections ou la préparation de la Can 2017, le Gabon va débourser 49,7 milliards. Les investissements en infrastructures publiques sont à hauteur de 562,8 milliards. Les aides publiques, filets de protection, bourses et pensions reçoivent une allocation de 349,2 milliards de FCFA.

Enfin, les ressources nettes disponibles de l’Etat sont de 2531,9 milliards de FCFA (les ressources budgétaires de 1949,8 milliards des dépenses fiscales de remboursement de crédit de TVA et les ressources de financement de 582,1 milliards). ( Le Nouveau Gabon) -

— Toutestgrace

A propos de Toutestgrace

Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués d'une étoile *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>