Flash Infos:

BCEAO / Prix Abdoulaye FADIGA – 2018 : Le Togolais Vigninou Gammadigbe décroche le sésame

Ph: DR-: Le Togolais Vigninou Gammadigbe recevant le grand chèque, symbole des 10 millions FCFA du prix Abdoulaye FADIGA 2018 ; (à l’extrême droite) le Gouverneur de la BCEAO, Tiémoko Meyliet Koné.

Ph: DR-: Le Togolais Vigninou Gammadigbe recevant le grand chèque, symbole des 10 millions FCFA du prix Abdoulaye FADIGA 2018 ; (à l’extrême droite) le Gouverneur de la BCEAO, Tiémoko Meyliet Koné.

Le prestigieux Prix Abdoulaye Fadiga de la Banque Centrale des Etats de l’Afrique de l’Ouest (BCEAO) a été décerné au Togolais, Vigninou Gammadigbé pour la recherche économique. D’une valeur de 10 millions FCFA, ce prix est décerné tous les deux ans aux jeunes chercheurs ressortissants des huit Etats membres de l’Union Economique et monétaire Ouest Africain (UEMOA). L’événement a été retransmis par visioconférence depuis le siège de l’institution à Dakar (Sénégal) ce mercredi 21 Novembre 2018 à la Direction centrale au Bénin.

(Aline ASSANKPON)

Vigninou Gammadigbe, Doctorant à la Faculté de Sciences économiques et de Gestion à l’Université de Lomé au Togo, a remporté la 6ème édition du Prix Abdoulaye Fadiga pour la promotion de la recherche économique. L’étude intitulée «« La survie des banques de l’UEMOA : les nouvelles exigences des fonds propres sont-elles pertinentes ? » a remporté le prestigieux prix qui porte le nom du premier Gouverneur africain de la BCEAO.  Une figure emblématique du panafricanisme, celui-ci avait réussi à africaniser l’institution monétaire alors qu’elle se trouvait encore en France. Le chercheur  dans son étude a démontré comment l’entrée en vigueur des normes Bâle II et Bâle III en janvier 2018, peut permettre aux fonds propres de réduire significativement les probabilités de faillite des banques de l’UMOA.

En effet, d’une valeur de 10 millions FCFA, le prix récompense cette année « un travail de recherche original portant sur un sujet d’ordre économique, monétaire ou financier présentant un intérêt scientifique avéré pour les Etats membres et pour l’Union, a souligné le président du Comité de lecture, Pr Adama Diaw de l’Université Gaston Berger de Saint Louis. En outre, trois prix d’encouragement dotés chacun d’un montant de cinq millions FCFA ont été décernés aux Messieurs, Aboudou Ouattara et Kouamé Désiré Kanga de la Côte-d’Ivoire et Ruben Barnabas Djogbenou du Bénin).

Rappelons que les thèmes des articles soumis – pour l’édition 2018-  se sont inscrits sur l’analyse du secteur financier et monétaire, à travers l’identification de ses caractéristiques principales et sa contribution au développement économique et social des Etats de l’Union. Les productions ont porté également sur le marché du crédit, le financement de l’activité économique, les liens entre le secteur financier et le reste de l’économie ainsi que sur les perspectives de développement du secteur financier et son impact sur les économies de l’Union. Le prix d’encouragement a été attribué aux co-auteurs de l’article intitulé : ’’Hétérogénéité des économies dans la Cedeao : Quel défi pour une politique monétaire commune’’.

Ph: DR-: Le Gouverneur de la BCEAO, Tiémoko Meyliet Koné (au pupitre) expliquant les tenants et aboutissants du Prix Abdoulaye FADIGA.

Ph: DR-: Le Gouverneur de la BCEAO, Tiémoko Meyliet Koné (au pupitre) expliquant les tenants et aboutissants du Prix Abdoulaye FADIGA.

Selon le Gouverneur de la BCEAO, Tiémoko Meyliet Koné, les jeunes chercheurs et universitaires de l’UEMOA doivent œuvrer davantage pour valoriser leurs travaux afin de contribuer à soutenir les actions économiques engagées pour la consolidation des performances de la Banque. « Ce prix constitue un axe de la politique de recherche de la BCEAO qui vise, à travers un cadre de collaboration étroite avec les chercheurs et le monde universitaire, à contribuer au développement des activités de recherche au sein de l’Union. Il s’agit d’encourager les jeunes chercheurs dont les travaux particulièrement remarquables auront apporté un éclairage nouveau sur la politique monétaire ou les politiques économiques des pays membres ».

Lancé en 2008, l’institution nourrit l’ambition d’étendre ce prix à toute l’Afrique afin de lui donner une autre dimension dans le cadre d’une Fondation qui porterait le nom d’Abdoulaye FADIGA. «  L’idée d’élargir le champ de la recherche économique consiste à susciter la production de travaux de recherche de qualité sur la formulation et la mise en œuvre de politiques économiques dans les Etats » a expliqué M. Koné.

Ph: DR-: Gouverneur Abdoulaye Fadiga banquier émérite, très attaché á l’intégration économique et monétaire des pays de l’UMOA

Ph: DR-: Gouverneur Abdoulaye Fadiga banquier émérite, très attaché á l’intégration économique et monétaire des pays de l’UMOA

Qui était Abdoulaye FADIGA ?

Né le 10 mars 1935 à Touba (Côte d’Ivoire) et décédé le 11 octobre 1988 à Dakar (Sénégal), Abdoulaye Fadiga fut nommé, le 15 décembre 1974, premier Gouverneur africain de la BCEAO. De 1975-1988, le Gouverneur Fadiga été le principal artisan de l’africanisation du personnel et le transfert du siège de Paris à Dakar.

Un film documentaire retraçant sa vie, sa carrière, sa vision, diffusé à l’occasion de la cérémonie, témoigne, par la voix de ses proches, des valeurs humaines et professionnelles de ce grand panafricaniste qui a révolutionné l’institution autrefois basée à Paris, en France, notamment par son africanisation et la prise en main de la politique monétaire de l’Union.

D’où l’institution de ce prix pour immortaliser  ce banquier émérite, profondément attaché á l’intégration économique et monétaire des pays de l’UMOA et à la défense du franc CFA et faire des émules au sein de la jeunesse africaine. Gestionnaire compétent, intègre, rigoureux et dévoué, le Gouverneur FADIGA était également un homme d’une simplicité légendaire, qui avait placé les relations humaines au premier plan. (A.A.)

— Toutestgrace

A propos de Toutestgrace

Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués d'une étoile *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>