Flash Infos:

Célébration de la Journée mondiale de lutte contre la désertification : « Protégeons la planète, restaurons les terres, mobilisons-nous »

« Protégeons la planète, restaurons les terres, mobilisons-nous », c’est le thème retenu pour la 22ème édition de cette célébration.  En prélude à cette commémoration, qui se tiendra dans la ville d’Abomey (au centre du pays précisément à l’intérieur), le ministre du Cadre de vie, du développement durable, Didier José Tonato a organisé une conférence de presse pour faire l’état des lieux sur la situation au Bénin.

Ph/DR-: Didier José Tonato, Ministre du Cadre de vie et du Développement durable

Ph/DR-: Didier José Tonato, Ministre du Cadre de vie et du Développement durable

La conférence de presse s’est déroulée au ministère de tutelle en présence des différents acteurs impliqués dans cette lutte. L’objectif étant de faire l’état des lieux sur la situation au Bénin ; rappeler les actions menées par le ministère et sensibiliser les populations sur les bonnes pratiques.

« Protégeons la planète, restaurons les terres, mobilisons-nous », c’est le thème retenu pour la commémoration. Ce thème appelle à une mise en œuvre concrète sur la régénération du sol et la coopération inclusive en vue d’atteindre un monde sans dégradation des terres dira le Ministre du Cadre de vie qui déplore une dégradation très avancée de nos terres.

 « Selon les estimations, 41,3% de la surface terrestre et 34,7% de la population sont touchées. Au Bénin, les huit zones agro-écologiques sont touchées par la dégradation du sol ; mais à des degrés divers. Au total, plus de 62% de terres sont dégradées. Nous avons dépassé la moyenne mondiale. Aujourd’hui, s’attaquer à la désertification est crucial pour l’atteinte des objectifs du développement durable en vue de mettre fin à la pauvreté ; lutter contre les inégalités et l’injustice et faire face aux changements climatiques d’ici à 2030. Et dans cette lutte personne ne sera de trop : Plus nous dégradons, plus nous serons un Etat qui s’appauvrit. Protégez les terres aujourd’hui, restaurez les terres, c’est assurer notre  autosuffisance alimentaire, notre souveraineté alimentaire » a déclaré  Didier José Tonato, ministre du Cadre de vie.

La rédaction

— Toutestgrace

A propos de Toutestgrace

Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués d'une étoile *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>