Flash Infos:

KADRE DESIRE OUEDRAOGO élevé au rang de Commandeur de l’Ordre national du Lion par Macky Sall

Le président de la Commission de la CEDEAO, Kadré Désiré Ouédraogo, a été élevé, le jeudi 18 février 2016 à Dakar, au Sénégal, au rang de Commandeur de l’Ordre national du Lionpar le chef de l’Etat sénégalais, Macky Sall, également président en exercice de la Conférence des chefs d’Etat et de gouvernement de l’organisation régionale.

Ph/DR-: L'instant de la décoration par le président sénégalais Macky Sall

Ph/DR-: L’instant de la décoration par le président sénégalais Macky Sall

Cette haute distinction lui a été décernée par le président Macky Sall en reconnaissance des nombreux et loyaux services qu’il a rendus à la communauté ouest-africaine durant son mandat de quatre ans à la tête la Commission de la CEDEAO.

Au cours de son mandat, l’Afrique de l’Ouest a connu des avancées notables en matière de paix et de sécurité régionales ainsi que dans les domaines de l’intégration économique régionale, a laissé entendre le chef de l’Etat sénégalais.

«Je vous félicite pour l’excellent travail que vous aviez réalisé, votre compétence reconnue par tous et aussi pour vos progrès accomplis en faveur de la CEDEAO durant votre mandat. Votre mandat a été très bref pour nous, mais ainsi va la vie des institutions. Recevez à travers ma voix, les félicitations de l’ensemble de chefs d’Etat et de gouvernement de la communauté. C’est pour moi un grand plaisir de vous dire, pendant cette visite d’adieux, toute la satisfaction de notre espace communautaire pour l’excellent travail que vous aviez abattu», a indiqué Macky Sall.

Au cours de cette visite d’adieux, le président de la Commission de la CEDEAO a exprimé toute sa gratitude au chef de l’Etat sénégalais pour le soutien personnel qu’il a eu à bénéficier de lui, mais également pour les grandes avancées enregistrées par la communauté ouest-africaine durant son mandat de président en exercice de l’organisation régionale.

M. Ouédraogo a particulièrement évoqué la résolution, sous la supervision de Macky Sall, d’importantes crises politiques ayant secoué l’espace CEDEAO, la finalisation des négociations des Accords de partenariat économique (APE) entre l’Afrique de l’Ouest et l’Union européenne ainsi que l’adoption, le 25 octobre 2013 à Dakar, du Tarif extérieur commun de la CEDEAO (TEC/CEDEDAO).

Kadré Désiré Ouédraogo a remercié le chef de l’Etat sénégalais pour son admission dans l’Ordre national du Lion au rang de Commandeur. Il a dédié sa distinction au personnel de l’ensemble des institutions de la CEDEAO pour son dévouement au travail en vue de la réalisation des objectifs de la communauté.

«Je voudrais vous exprimer ma gratitude pour cette distinction que vous avez l’amabilité de m’accorder. Et cette distinction, je la dédie à tout le personnel des institutions de la communauté qui œuvre au service de l’intégration en Afrique de l’Ouest. Je vous suis infiniment reconnaissant et je vous exprime la reconnaissance de tout le personnel et de toutes les institutions de la CEDEAO pour ce que vous aviez fait pour l’intégration régionale», a déclaré M. Ouédraogo.

Ph/DR-: Kadré Désiré Ouédraogo et Macky Sall se congratulant

Ph/DR-: Kadré Désiré Ouédraogo et Macky Sall se congratulant

Kadré Désiré Ouédraogo a été décoré par Macky Sall à l’occasion de son départ prochain de la tête de la Commission de la CEDEAO à l’issue de son mandat de quatre ans.

Interrogé par la première chaîne de Radiodiffusion et Télévision Sénégalaise (RTS) sur son bilan, M. Ouédraogo a loué ses efforts visant à renforcer l’intégration régionale, rappelant que cette dernière est une œuvre qui n’est jamais finie.

«Chacun vient apporter sa contribution et cède le flambeau à d’autres. Je suis honoré d’avoir eu le privilège de servir notre région à ce haut niveau de responsabilités et je pense que toutes les populations ouest-africaines doivent être fières du bilan que je laisse derrière moi et qui n’est pas mon bilan personnel mais celui de toutes les institutions de la communauté. Nous devons avoir à cœur de continuer, de consolider et surtout d’accélérer le rythme de notre intégration régionale, afin de participer à l’unification du continent africain», a conclu M. Ouédraogo.

Elu en février 2012, Kadré Désiré Ouédraogo a succédé au diplomate ghanéen James Victor Gbeho et a pris les rênes de la Commission de la CEDEAO le 1er mars 2012.

Ancien Premier ministre du Burkina Faso, ancien vice-gouverneur de la Banque centrale des Etats de l’Afrique de l’Ouest (BCEAO) et ancien Secrétaire exécutif adjoint de la CEDEAO, Kadré Désiré Ouédraogo a également été ambassadeur de son pays auprès de la Belgique et de l’Union européenne.

— Toutestgrace

A propos de Toutestgrace

Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués d'une étoile *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>